En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    La finale de la Coupe de la Ligue vers un report

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    La finale de la Coupe de la Ligue vers un report

    10 mars 2020

    Pour éviter le huis clos

    Pour sa dernière édition, la Coupe de la Ligue va-t-elle voir la finale se disputer dans un stade vide ? Programmée le samedi 4 janvier au Stade de France, la rencontre qui opposera Lyon au PSG ne pourra pas accueillir de spectateurs, suite à l’annonce du gouvernement d’interdire le rassemblement de plus de 1000 personnes et ce jusqu’au 15 avril.

    Pour éviter d’en arriver là, la Ligue souhaite donc reporter le match au delà du 15 avril. Une volonté également affichée par les deux clubs qui font tout pour trouver une solution. Une réunion est prévue demain matin à la Ligue pour tenter de déplacer la finale à une nouvelle date qui doit forcément être au delà du 15 avril. Si les deux clubs sont encore en lice en Ligue des Champions, rien ne dit qu’ils le seront encore le 15 avril prochain, date prévue pour les quarts de finale retour de la C1 (si ils ne sont pas décalés). Si les deux clubs ne sont pas dans dernier carré, les dates réservées aux demi-finale pourraient alors être utilisées (28 et 29 avril pour l’aller, 5 et 6 mai pour le retour). L'utime solution pourrait être d'organiser la finale de la Coupe de la Ligue, vendredi 29 mai veille de la finale de la Ligue des Champions (dans le cas où ni Lyon ni le PSG serait qualififié). Toutefois, comme c'est régulièrement le cas pour les internationaux en lice dans les finales européennes, cela priveraient les internationaux des deux clubs du début de la préparation pour l'Euro avec leur sélection. Pour la France, cela pourrait concerner les Parisiens Mbappé et Kimpembé, ainsi que les Lyonnais Dubois, Aouar et Dembélé...

    La présence de l’une ou l’autre (ou les deux) équipe à ce stade de la compétition compliquerait encore la tache, mais ce n’est pas tout. La Ligue doit trouver une date pour caser le match de la 28ème journée entre Strasbourg et le PSG, sans parler des autres demandes de report qui risquent d’affluer, notamment pour le classico prévu dimanche 22 Mars (21h).

    Rappelons que ce matin, les représentants des clubs professionnels sont réunis à la Ligue pour tenter de trouver les meilleures solutions entre les huis clos et les reports. Au total, l’absence de publics dans les stades jusqu’au 15 avril pourrait couter 100 millions d’euros aux clubs de Ligue 1, dont 5 millions environ à l’OM uniquement sur l’absence de supporters au Vélodrome pour le classico..


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club