En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    La Serbie et le Portugal au carrefour de leurs ambitions

    Qual. EURO 2020

    Actus

    Qual. EURO 2020

    La Serbie et le Portugal au carrefour de leurs ambitions

    7 sept. 2019

    > Serbie - Portugal (20h45)

    Ce Serbie - Portugal ressemble un peu à un match à "quitte ou double". Alors que le vainqueur fera une belle opération dans la course à la qualification, c'est surtout le perdant qui pourrait ne pas s'en remettre...

    Absente des compétitions internationales en 2012 (Euro), 2014 (Coupe du Monde) et 2016 (Euro), la Serbie est revenue sur le devant de la scène en 2018 avec une participation à la phase finale de la Coupe du monde en Russie. Un passage à vide qui aura duré 8 ans, obligeant les Serbes à repartir quasiment de zéro après les départs de Vladimir Petrovic (sélectionneur) et de plusieurs cadres (Stankovic et Vidic notamment).

    Après une brillante campagne de qualification terminée en tête d’un groupe très abordable (devant l’Irlande, le Pays-de-Galles et l’Autriche), mais avec une seule défaite (2-3 en Autriche), les hommes de Mladen Krstajić, nommé à la place de Muslin (à qui il était reproché notamment de ne pas faire assez confiance aux jeunes) juste avant la compétition, sont repartis très tôt de Russie, se cassant les dents sur le Brésil et la Suisse.

    Mais en Russie, l’équipe de Kolarov a emmagasiné de l’expérience, à l’image de son jeune sélectionneur (45 ans). Et c’est avec beaucoup d’ambitions que les Serbes ont entamé les éliminatoires de l’Euro 2020.

    Un retour vers les sommets entamé par un bon nul au Portugal (1-1), toutefois sérieusement freiné en juin dernier par une grosse claque prise en Ukraine. Une défaite cinglante (0-5) que les Serbes, même s’ils se sont vengés sur la Lituanie quatre jours plus tard (victoire 4-1 à Belgrade) veulent définitivement oublier en s’offrant le vainqueur de la Ligue des Nations dans le Stadion Ratko Mitic, fameux stade de l’Etoile Rouge, et son ambiance surchauffée.

    Milinkovic-Savic, Jovic, Tadic... la Serbie a du répondant face à Ronaldo et Joao Félix

    Alors que les Ukrainiens jouent contre les faibles Lituaniens à 18h, la victoire des Serbes est avant tout quasiment indispensable pour leur permettre de rester dans la course à la qualification, alors qu’une défaite serait catastrophique. D’ailleurs quelque soit le perdant, il risque de le payer cher. Si les Portugais comptent un match de moins que leurs adversaires du jour, et deux sur les Ukrainiens, ils seraient alors détachés des deux premières places qualificatives.

    Pour réussir un exploit contre Ronaldo et sa bande, les Serbes comptent sur Jovic (revenu de blessure avec le Real la semaine dernière), Milikonvic-Savic, mais aussi le vétéran Kolarov (35 ans), Kostic (le milieu de Francfort), ou encore Aleksandar Mitrovic, leur serial buteur (25 buts en 49 sélections) actuellement bloqué à Fulham en deuxième division anglaise.

    En face, le Portugal est privé de Pépé en défense (on devrait avoir une charnière centrale Fonte-Dias), mais compte sur son attaque Ronaldo - Joao Félix pour surprendre les Serbes.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club