En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lacombe, un temps pour tout

    Olympique Lyonnais

    Actus

    Olympique Lyonnais

    Lacombe, un temps pour tout

    15 déc. 2019

    Il a tout connu avec l'OL en 40 ans, aujourd'hui il prend sa retraite

    En 1969, Bernard Lacombe débutait sa carrière professionnelle à l’OL à l’âge de 17 ans. 50 ans plus tard, le meilleur buteur français de l’histoire de la Ligue 1 prend sa retraire après avoir tout connu avec l’Olympique Lyonnais. Joueur, directeur sportif, entraineur, conseiller du président. En 1978 son transfert a même permis de sauver le club. financièrement…

    A Lyon, il y a plus historique encore que Jean-Michel Aulas. Les premiers pas de Bernard Lacombe avec l’Olympique Lyonnais remontent à 1969. Il a 17 ans et participera à 5 rencontre de Division 1 au côté d’un certain Fleury Di Nallo. 4 ans, plus tard, l’élève est devenu aussi fort que le maître. Agé de 21 ans, le natif de Villefrance-sur-Saône est un des grands artisans de la Coupe de France remporté par les Gones, avec notamment un but en finale contre le FC Nantes (victoire 2-1).

    Mais à l’époque, l’OL est loin d’être le club qu’il est devenu aujourd’hui sous l’impulsion de Jean-Michel Aulas. Et lors de l’été 1978, après avoir échappé de justesse à la relégation, le club présidé à l’époque par Roger Michaux, est contraint de se séparer de ses meilleurs éléments pour faire entrer des liquidités. C’est l’exil vers le voisin stéphanois, ennemi juré des Gones. L’idylle avec les Verts sera de courte durée.

    Il met un terme à sa carrière de joueur le jour où Aulas reprend l'OL

    Malgré une entente appréciée avec Rocheteau sur le front de l’attaque et 14 buts inscrits en championnat, il est poussé dehors dès l’été suivant par Robert Herbin qui veut aligner une attaque Rep-Rocheteau-Zimako. Pour le plus grand bonheur des Girondins de Bordeaux, où Bernard Lacombe va connaître les plus belles heures de sa carrière. Pourtant, la première saison sera plutôt décevante (11 buts « seulement »  inscrits). Mais l’arrivée de Jacquet, recommandé par Lacombe, qui l’a connu à Lyon, à Claude Bez, va complètement libérer celui qui est devenu un international en puissance. A Bordeaux, le tandem Lacombe-Jacquet gagne 3 championnats et 2 coupes de France. Une période faste qui le voit également remporter le championnat d’Europe des nations avec les Bleus de Michel Hidalgo.

    C’est d’ailleurs après un doublé coupe-championnat avec Bordeaux, au terme de la saison 86/87 que Bernard Lacombe décide de mettre un terme à sa carrière de joueur.

    1987, c’est aussi la date de l’arrivée de Jean-Michel-Aulas à la présidence de l’OL. A l’époque jeune chef d’entreprise lyonnais, Aulas désire s’entourer d’anciens cadres du club pour relancer un club tombé en deuxième division. Lacombe est nommé directeur sportif pour la saison 88/89 alors que Doménech devient l’entraîneur. L’ancien buteur de Gerland ne quittera plus jamais le club de son cœur. Tour à tour directeur sportif, entraineur, responsable du recrutement, conseiller sportif, puis pour finir, conseiller du président, on lui doit notamment les recrutements de Juninho, Edmilson, Essien ou Diarra. Son défaut ? Ne pas savoir prendre du recul par rapport aux décisions des entraineurs. On dit même que l’instabilité du poste est en partie de sa responsabilité. Lacombe a un avis (souvent pertinent) sur tout. Ce qui peut se comprendre à la vue de son immense expérience.

    Dans l'ombre des 7 titres de champion

    Difficile de ne pas parler de son rôle de l’ombre dans les 7 titres de champion remportés par l’OL entre 2002 et 2008 (avec quatre entraineurs différents).

    Si son pouvoir s’était quelque peu affaiblie ces dernières années, notamment en raison de la montée de l’influence de Gérard Houiller, Bernard Lacombe restera un symbole de la réussite de l’OL de Jean-Michel Aulas.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club