En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Le championnat National met la pression, la Premier League recule, l'UEFA se fâche

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    Le championnat National met la pression, la Premier League recule, l'UEFA se fâche

    3 avr. 2020

    Le journal du Coronavirus

    La Premier League, qui avait repoussé la date de suspension du championnat à la fin du mois d’avril, a annoncé que les matchs ne reprendront pas début mai. Sans fixer de date de reprise mais juste en assurant que l’objectif prioritaire était de « tout faire pour que le championnat reprenne ».

    L’UEFA n’a pas apprécié la décision de la Jupiler Pro League de mettre un terme à la saison et de sacrer le Cercle Bruges champion. Dans un courrier adressé aux fédération affiliée, la haute instance du football européen a demandé aux Ligues de tout mettre en œuvre pour aller au bout de la saison en cours et aurait même menacé d’exclure des compétitions européennes les clubs sacrés champions sur tapis vert.

    Les joueurs et le staff de l’Equipe de France vont effectuer un don à la fondation de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP). Une opération gérée par le Fédération sur l’initiative de Noël Le Graët. Mais la Fédération ne s’arrêtera pas à un simple don des Bleus. Pour chaque rencontre de l’Equipe de France au Stade de France jusqu’à la fin de l’année, 5000 places seront mises gratuitement à la disposition des soignants.

    Les clubs de National ont fait savoir qu’ils avaient décidé, dans une très large majorité, de ne pas reprendre la saison si le confinement venait à être prolongé au delà du 15 avril, estimant qu’il fallait « une période intensive de 5 semaines minimum et incompressible » de préparation.

    C’est confirmé, le BAC et le Brevet des collèges seront attribués sous la forme du contrôle continu.

    En France, on a dénombré 588 décès au cours des dernières 24 heures, contre 471 hier. Ce qui porte à 5091 personnes décédées (à l’hôpital) depuis le début de l’épidémie.

    Retrouvez la chronique de Robert Lafont (PDG Lafont Presse et Entreprendre), sur le coronavirus sur le site www.entreprendre.f


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club