En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Le Gazélec ne se sent plus chez lui

    LIGUE 2

    Actus

    LIGUE 2

    Le Gazélec ne se sent plus chez lui

    18 mars 2019

    > Gazélec Ajaccio - Lens 20h45

    Avec 29 de ses 41 points pris à domicile, le Gazélec Ajaccio avait obtenu son maintien la saison dernière en grande partie grâce à ses performances à domicile. C’est loin d’être le cas aujourd’hui, Ange Casanova est presque devenu un étranger…

    Il est loin le temps où les équipes du continent redoutaient d’aller jouer en Corse et perdaient une partie de leurs moyens. Plutôt mal en point au classement avec une dangereuse 16ème place, le Gazélec Ajaccio doit cette situation compliquée à son incapacité à être maître sur ses terres. En Ligue 2, seul Béziers, qui a remporté sa première victoire de la saison à domicile vendredi face à Auxerre (1-0) fait pire. Depuis le début de saison, les Corses ne se sont imposés qu’à trois reprises au Stade Ange Casanova, qui ne fait plus peur à personne. Les hommes d’Hervé Della Maggiore ont pris moins d’un point par match en moyenne depuis le début de saison dans la ville natale de Napoléon où un match sur deux s’est terminé sur une défaite !

    « Il y a une perte de confiance à domicile, où on est le cul entre deux chaises, s’inquiète Della Maggiore. Enchaîner les mauvais résultats ne nous amène pas de confiance ». Pour l’entraîneur du Gazélec, il y a un seul moyen de glaner un 4ème succès à domicile : « Il faut tout donner, ça nous permet de ne pas être frustré, et

    Il est loin le temps où les équipes du continent redoutaient d’aller jouer en Corse et perdaient une partie de leurs moyens. Plutôt mal en point au classement avec une dangereuse 16ème place, le Gazélec Ajaccio doit cette situation compliquée à son incapacité à être maître sur ses terres. En Ligue 2, seul Béziers, qui a remporté sa première victoire de la saison à domicile vendredi face à Auxerre (1-0) fait pire. Depuis le début de saisons, les Corses ne se sont imposés qu’à trois reprises au Stade Ange Casanova, qui ne fait plus peur à personne. Les hommes d’Hervé Della Maggiore ont pris moins d’un point par match en moyenne depuis le début de saison dans la ville natale de Napoléon où un match sur deux s’est terminé sur une défaite !

    « Il y a une perte de confiance à domicile, où on est le cul entre deux chaises », s’inquiète Della Maggiore. Enchaîner les mauvais résultats ne nous amène pas de confiance ». Pour l’entraîneur du Gazélec, il y a un seul moyen de glaner un 4ème succès à domicile : « il faut tout donner, ça nous permet de ne pas être frustré, et puis faire le meilleur match possible individuellement et collectivement ».

    Plus mauvaise attaque à domicile après Béziers, le Gazélec devra surtout marquer pour espérer prendre des points. Car en moyenne, les Lensois marquent toujours au moins un but à chaque fois qu’ils s’éloignent de chez eux. Un premier défi de taille, alors que les buteurs corses sont très timides sur leur pelouse. A l’image de Romain Armand (en photo face à Brest), le meilleur buteur du Gazélec, qui n’a inscrit que 3 de ses 9 buts à Ange Casanova.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club