En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Le Mans compte sur Vincent Créhin

    Barrage L2/Nat

    Actus

    Barrage L2/Nat

    Le Mans compte sur Vincent Créhin

    28 mai 2019

    > Le Mans - Gazélec Ajaccio (20h45)

    Ce soir face au Gazélec Ajaccio en barrage aller, Le Mans comptera une fois de plus sur Vincent Créhin. Auteur de 11 buts cette saison, l’attaquant sarthois est tout simplement le meilleur buteur de l’histoire du Mans avec 61 buts. Un record qui appartenait au Belge Patrick Van Kets, passé par Le Mans entre 1993 et 1997, avec 53 réalisations. A l’époque, Le Mans évoluait en Ligue 2…

    Arrivé au club en 2015, le buteur de poche (il mesure 1,69 m pour 75 kg), est un peu le symbole du retour du Mans au premier plan, six ans après une rétrogradation administrative en Division d’Honneur (6ème niveau national).

    Arrivé pour jouer en National 3, le joueur qui a écumé de nombreux clubs de national (Plabennec, Beauvais, Carquefou, Avranches, Amiens..) a d’abord connu une première montée au terme de la saison 2016/2017, puis une deuxième la saison suivante. A chaque fois, ses buts ont tiré l’équipe vers le haut.

    Son énorme débauche d’énergie sur tout le front de l’attaque et son sens du but sont autant d’atouts appréciés par son entraineur (qui l’a connu à Avranches entre 2013 et 2015) et qui peuvent faire mal aux Corses. « Je trouve qu’au fil du temps malgré l'âge, c'est comme le bon vin, il se bonifie. Il se connait de mieux en mieux, il est plus efficace et pas seulement devant le but », commentait dernièrement Richard Déziré pour France Bleu. « Mes buts, je ne les compte pas tous, mais ils sont dans un coin de ma tête », expliquait de son côté Vincent Créhin, qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « J’espère qu’il y en aura d’autres… » lâchait-il il y a encore quelques semaines, sans savoir qu’un rendez-vous comme celui de ce soir, dans un stade archi comble (environ 25 000 personnes sont attendues, le match se jouera à guichets fermés) l’attendait.

    En fin de contrat fin juin, il a déjà prévenu ses dirigeants de son intention : en Ligue 2 ou en National, il souhaite rester. Preuve d'un état d'esprit irreprochable.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club