En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Le moment de gagner

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Le moment de gagner

    1 déc. 2019

    > Nantes - Toulouse (15h)

    Les deux équipes restent sur des séries catastrophiques et doivent impérativement prendre des points cet après-midi. Nantes pour se rapprocher du TOP 5 et Toulouse pour quitter la zone rouge.

    Si on se réfère aux 5 dernières journées de Ligue 1, le match du début d’après-midi à la Beaujoire met aux prises le dernier, Nantes, à l’avant-dernier, Toulouse. Si les Toulousains, lanterne rouge au classement, n’ont pris que 3 points lors de leurs 5 derniers matchs, les Canaris ont fait pire avec un seul petit point au compteur, celui ramené de Brest la semaine dernière. Autant dire que cette rencontre de la 15ème journée n’a rien d’une fête du foot, mais plutôt qu’un match dont le résultat peut avoir des conséquences importantes sur la suite de la saison. Ce qui est paradoxal, c’est qu’en cas de victoire, le FC Nantes peut se retrouver 6ème ce soir et envisager son déplacement au Parc dans la semaine (mercredi, 21h) avec sérénité. Pour ça, il faudra faire mieux (même si l’adversaire n’est pas du même niveau) que lors des deux précédents rendez-vous à la Beaujoire. Monaco et Saint-Etienne sont venus prendre les 3 points en profitant du manque d’efficacité des Canaris dans les deux surfaces. Résultat : c’est une équipe en manque total de confiance (elle reste sur près de deux mois sans victoire) qui doit sortir la tête de l’eau après l’amorce de redressement affiché à Brest samedi dernier.

    Côté Toulousain, c’est encore plus alarmant. Si le TFC a pris deux points de plus que Nantes depuis l’arrivée de Kombouaré, il reste sur 4 défaites de suite et a été relégué pour la première fois de la saison à la dernière place par les résultats des rencontres jouées hier. Question confiance, c’est pas le top.

    Si les deux entraineurs ont des profils complètement opposé, l’un misant avant tout sur le jeu, l’autre accordant davantage d’importance au défi physique, ils ont sans aucun doute le même objectif prioritaire aujourd’hui : le résultat, rien que le résultat.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club