En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Le TOP 5 des derbies du 21ème siècle

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Le TOP 5 des derbies du 21ème siècle

    6 oct. 2019

    SPECIAL DERBY

    Toutes compétitions confondues, ce sera la 119ème fois ce soir que Stéphanois et Lyonnais se retrouvent pour le derby. Un match à part en Ligue 1 qui donne souvent des scénarios fous. Voici le TOP 5 de derbies des années 2000. C’est le premier article de notre journée Spécial derby.

    1

    5 novembre 2017 : Fékir et Lyon humilient les Verts

    Quand l’OL débarque à Geoffroy-Guichard, les Verts d’Oscar Garcia qui a pris la succession de Christophe Galtier occupent la 6ème place à 4 points des Lyonnais (3èmes) et espèrent bien se rapprocher un peu plus du podium. Mais pour eux, le derby va tourner au cauchemar. Depay ouvre le score dès la 11ème minute, suivi par Fékir rapidement. A la mi-temps, les Stéphanois sont menés 0-2 et l’expulsion de Lacroix en début de deuxième période ne va pas arranger les choses. Mariani, Traoré puis de nouveau Fékir pour un doublé, vont transformer la victoire en véritable humiliation. Les supporters stéphanois craquent en envahissent le terrain après le 5ème but que Fékir fête en brandissant fièrement son maillot sous leurs yeux.

    > 12ème journée de L1 :

    Saint-Etienne - Lyon 0-5 (Depay, 11ème, Fékir, 28ème et 85 ème, Mariano, 58ème et Traoré, 65ème).

     

    2

    25 septembre 2010

    100ème pour les Verts

    A Saint-Etienne, on a le sens des anniversaires. Le 25 septembre 2010, à l’occasion de la 7ème journée de championnat, les Verts se déplacement à Gerland en position de leader pour jouer le centième derby de l’histoire (toutes compétitions confondues) face à un OL en grande difficultés en championnat (17ème). Cela fait 16 ans que les Stéphanois n’ont plus battu Lyon et les Gones voient en ce match historique l’occasion de se relancer. D’ailleurs, ils dominent outrageusement. Mais à 15 minutes de la fin, Dimitri Payet décoche un coup franc imparable qui va se loger dans la lucarne gauche d’Hugo Lloris.

    > 7ème journée de L1 :

    Lyon - St-Etienne 0-1 (Payet, 75ème)

    2014 : Govou fait mal aux Verts

     

    3

    3 octobre 2004 : Govou fusille les Verts

    De retour en Ligue 1, les Verts se frottent à l’omnipotent olympique lyonnais qui survole la Ligue 1 depuis 3 saisons. Mais le derby a ses raisons que la raison ignore et, à la 85ème minutes, ce sont Janot, Piquionne, Feindouno et leurs partenaires qui mènent 2-1. Avant que Govou ne change le match. Janot commet d’abord l’irréparable contre l’attaquant de l’OL. L’arbitre siffle penalty transformé par Juninho (déjà auteur du premier but sur coup franc). L’ailier des Gones ne va pas s’arrêter là. Dans les arrêts de jeu, il offre la victoire aux Lyonnais en inscrivant le 3ème but.

    > 9ème journée de L1 :

    St-Etienne - Lyon 2-3 (Marin, 47ème et Feindouno, 59ème ; Juninho 36ème et 85ème sur pen., Govou, 92ème).

     

    4

    30 novembre 2014 : les Verts marchent sur l’OL

    Avant ce match, les Stéphanois attendent une victoire dans le derby depuis 20 ans ! C’est dire si le 3-0 infligé par Cohade et ses coéquipiers à Lacazette et ses partenaires est symbolique. Dès le début de la rencontre, le ton est donné. Les Verts mettent une terrible intensité et donnent l’impression de marcher sur Lyon. Une domination concrétisée par deux buts avant la pause, puis un troisième après l’heure de jeu. Si les Lyonnais auraient pu réduire le score (poteau et penalty manqué de Lacazette en fin de match), ils ont été surclassés.

    > 15ème journée de L1 :

    Saint-Etienne - Lyon 3-0 (Bayal Sall, 18ème, van Wolfswinkel, 40ème et Cohade, 68ème).

     

    5

    17 janvier 2016 : le sens de la fête

    On vous disait que Saint-Etienne avait le sens des anniversaires. Ce 17 janvier, il s’agit du 100ème derby de l’histoire en Ligue 1. Et ce sont encore les Verts qui l’emportent grâce à un but de Söderlund, arrivé quelques jours plus tôt dans le Forez, pour remplacer Béric, gravement blessé dans le derby, à l’aller.

    Symboliquement, c’est la 42ème victoire des Verts (comme le département de la Loire) dans un derby.

    > 21ème journée de L1

    Saint-Etienne - Lyon 1- 0 (Söderlund, 76ème)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club