En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les 50 qui font le PSG  (der)

    Paris-SG

    Actus

    Paris-SG

    Les 50 qui font le PSG (der)

    5 janv. 2020

    Partie 4 : le TOP 10

    A l'occasion des 50 ans du club de la capitale, dernière partie de notre document sur « les 50 qui font le PSG », avec les places de 1 à 10.

    1/ Kylian MBAPPÉ

    Attaquant français depuis 2017

    Parce qu'il est déjà champion du monde, qu'il a déjà marqué son temps au PSG et avec les Bleus, mais aussi parce qu'il est né à Paris, deuxième plus gros transfert de l'histoire, et premier joueur du club en position de recevoir le Ballon d'Or, Kylian Mbappé a le profil pour être un jour, bientôt, le joueur du siècle d'un club qui lui est cher, à l'instar d'un Papin à l'OM, dernier joueur français, et de Ligue 1, à recevoir un Ballon d'Or. L'enfant de Bondy était en négociation en fin d'année pour prolonger son contrat et donner plus de corps à son ambition de gagner la Ligue des Champions avec Paris. En attendant, en talent pur, il est de loin le meilleur joueur jamais passé par la Capitale. Celui qui peut définitivement propulser le PSG dans une autre dimension.

    2/ Francis BORELLI

    Président du PSG de 1978 à 1991

    Jamais aucun autre président du club ne pourra l'incarner avec autant de passion, de fougue et d'enthousiasme. Dirigeant de 1973 à 1978, repreneur du club qui vient de remonter en D2, avec les Brochand, Cayzac, ou Talar, président pendant treize ans après le retrait de Daniel Hechter, jusqu'en 1991 quand Canal+ racheta le PSG, il fut l'homme des premières victoires, en Coupe de France, en 1982 et 1983, du premier titre en 1986, des premiers frissons européens également. Il restera de lui une image forte, quand il embrassa la pelouse du Parc après la victoire en finale de la Coupe de France face aux Verts de Saint-Etienne. La tribune présidentielle du Parc porte son nom depuis septembre 2008.

    3/ Luis FERNANDEZ

    Milieu défensif (1978-1986) et entraîneur (1994-1996 et 2000-2003)

    Huit ans comme joueur (273 matches), en symbole de l'ère Borelli, locomotive de la montée en puissance du club au coeur des années 80, champion de France en 1986, et double vainqueur de la Coupe de France (1982 et 1983), il revint comme coach pour faire triompher le club au niveau européen. Il demeure encore à ce jour le seul entraîneur français à avoir remporté une Coupe d'Europe à la tête d'un club français, en 1996, la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes face au Rapid de Vienne (1-0). Si son second passage sur le banc, entre 2000 et 2003, fut moins réussi, il matérialisait quand même son attachement unique à un club dont il est toujours resté très proche, conseiller du président Al-Khelaïfi et directeur sportif du centre de formation en 2017. Le coach le plus capé (244 matches).

    4/ NEYMAR

    Attaquant brésilien depuis 2017

    Plus gros transfert de l'histoire du football, en 2017 depuis le Barça pour 222 M€ et un contrat de cinq ans, l'international brésilien a permis au PSG de changer de dimension et de franchir un pas énorme sur l'échelle internationale. Jamais un joueur de ce calibre, au sommet de son art, à 25 ans, n'avait joué en France. Malgré deux blessures survenues au pire moment, au printemps, avant les échéances européennes, son talent éclabousse le championnat de France depuis son premier match à Guingamp le 13 août 2017. Leader technique de la MCN, ses stats sont affolantes et ne se sont heurtées jus-qu'à présent que sur sa fragilité physique. Si son corps ne le lâche pas une troisième fois, sa troisième saison pourrait être la bonne, celle de la consécration en Ligue des Champions en 2020 et de la quête d'un Ballon d'Or... après lequel il court depuis ses années Barça.

    5/ Zlatan IBRAHIMOVIC

    Attaquant suédois de 2012 à 2016

    Deuxième meilleur buteur de l'histoire du PSG (156 buts dont 33 doublés, 8 triplés et 2 quadruplés) en quatre saisons, Zlatan détient aussi, au club, le record de buts sur une saison en L1 (38 en 2016), et toutes compétitions confondues (50 la même saison). Quatre fois champion de France, deux fois vainqueur de la Coupe de France, trois fois de la Coupe de la Ligue, trois fois meilleur buteur de L1, il n'y a qu'en Ligue des Champions qu'il n'a pas réussi à garder la même efficacité. Mais Zlatan, c'est aussi, et surtout, une gueule, une présence, un impact médiatique exceptionnel qui en a fait, pendant quatre saisons, la personnalité dominante de la L1.

    6/ Thiago SILVA

    Défenseur brésilien depuis 2012

    Le Brésilien est arrivé au début de l'ère qatari, en 2012, pour ne jamais cesser d'être le leader et capitaine d'une équipe qui a toujours su compter sur sa régularité, son talent et sa soif de victoires. Six titres de champion, cinq Cou-pes de la Ligue, quatre Coupes de France, il est entré en début de saison dans le Top 10 des joueurs ayant le plus porté le maillot du PSG et devrait entrer dans le top 5 en fin de saison une fois la barre des 300 matches atteinte. Depuis avril 2018, il a effacé Dominique Bathenay en fêtant son 221ème capitanat, un record vieux de 32 ans. En fin de contrat en 2020, il devrait prolonger.

    7/ Michel DENISOT

    Président du PSG de 1991 à 1998

    Sous sa présidence, au tout début de l'ère Ca-nal +, le PSG a remporté un titre (1994), trois Coupes de France (1993, 1995 et 1998), deux Coupes de la Ligue (1995 et 1998), joué deux finales de coupe d'Europe C2 (une gagnée en 1996, une perdue en 1997)... pour le meilleur palmarès parisien avant l'arrivée des Qataris. Avec Artur Jorge, Luis Fernandez et Ricardo comme coachs, il fut un président aimé de ses joueurs et respecté par ses pairs. Si pendant sept saisons, jamais le PSG ne termina au-delà de la 3ème place en L1, il le doit à ses choix de coachs, de recrutement et à son management.

    8/ RAÏ

    Milieu offensif brésilien (1993-1998)

    Il lui aura fallu une saison, sa première, pour s'imposer dans l'entrejeu et devenir indispensable, capitaine d'une équipe qui fut championne de France en 1994, gagna la Coupe de France et la Coupe de la Ligue en 1995, la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1996, finaliste en 1997, et encore les deux coupes nationales pour finir en 1998. Elu meilleur joueur du siècle par les lecteurs du Parisien, le Brésilien a disputé 215 matches pour 72 buts en cinq saisons parisiennes.

    9/ Alain ROCHE

    Défenseur (1992-1998)

    Après Bordeaux, Marseille et Auxerre, Roche connut sa meilleure période au PSG pendant six saisons au cours desquelles il aura tout gagné : cinq coupes nationales, un championnat, une Coupe d'Europe et trois épopées européennes, pour trois demi-finales (en C3 face à la Juve, en C2 face à Arsenal et C1 face au Milan AC) avec quelques matches d'anthologie (Real Madrid 1993 et 1994, Barcelone 1995, Liverpool 1997)... et un statut de recordman des victoires en Coupe de France qui tient toujours (5).

    10/ Nasser AL-KHELAÏFI

    Président du PSG depuis 2011

    Arrivé avec QSI en 2011, il vit sa huitième saison, pour le plus long bail d'un président parisien à la tête du club. Avec un budget hors nor-me pour le foot français, il permet au PSG de changer de dimension et de regarder droit dans les yeux les plus grands d'Europe, à l'instar du plus gros transfert de l'histoire du foot réalisé avec Neymar en 2017. Mais les six titres de champion, les neuf coupes nationales ne sont que des tremplins pour aller chercher la Ligue des Champions, son objectif ultime sur lequel il a buté avec quatre coachs différents, jamais au-delà des quarts de finale.

     Retrouvez le classement complet des 50 qui font le PSG, ainsi que toute l'actu des Parisiens, dans le magazine Le Foot Paris, en vente chez votre marchand de journaux. www.lqafontpresse.fr


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club