En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les Comores dégoutés, le Cameroun qualifié

    CAN 2019

    Actus

    CAN 2019

    Les Comores dégoutés, le Cameroun qualifié

    5 juin 2019

    Le TAS a suivi la CAF facce aux Comores

    Un rêve s’est écroulé pour les joueurs du petit archipel des Comores, au large de la cote est de l’Afrique : ils ne joueront pas la Coupe d’Afrique des Nations.

    Après une longue et insoutenable attente, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a enfin tranché dans le conflit qui opposait les Comores à la Confédération africaine de football et a confirmé la décision de la CAF : le Cameroun jouera bien la compétition à partir du 21 juin.

    Une participation que les Comores contestent, estimant que, selon le règlement de la compétition, le Cameroun, à qui la CAF a retiré l’organisation de l’événement (qui aura finalement lieu en Egypte) devrait être disqualifié (comme cela avait été le cas pour le Maroc en 2015).

    Mais le TAS a déclaré « irrecevables» les deux appels déposés par la FFC. Le premier avait été déposé le 28 janvier 2019 « se fondant sur un défaut de décision constituant un déni de justice ». Les Comores accusant la CAF de ne pas appliquer son règlement après la décision du retrait de la CAN 2019. Le second appel déposé le 11 février 2019, déplorait que la CAF lors de la réunion de son comité exécutif de réattribution de la CAN 2019, n’ait pas suspendu le Cameroun, et lui a plutôt confié l’organisation de l’édition 2021.

    Face à ces deux appels, le TAS a donc tranché en faveur du Cameroun (où plutôt de la CAF qui défendait sa position, le Cameroun n'étant pas représenté dans les débats), avec une explication très « théorique ».

    Il écrit dans son jugement : «En effet, d’après la règlementation de la CAF, le TAS considère que, même en cas de disqualification de l’équipe nationale du Cameroun, une telle disqualification n’aurait aucune incidence sur le classement de la FFC dans son groupe de qualification pour la CAN 2019 et qu’il lui était ainsi mathématiquement impossible de se qualifier pour cette compétition».

    En effet, les Comores, qui étaient dans le groupe du Maroc (1er) et du Cameroun (2ème) a terminé à la 3ème place qui n’est pas qualificative… Le TAS a aussi retenu l’argument de la CAF qui a expliqué que l’organisation de la CAN n’avait pas été retirée au Cameroun mais simplement repoussée de deux ans (le Cameroun organisera la compétition en 2021).

    Tout s’est joué dans la lecture et l’interprétation des règlements. En conséquence, le Cameroun, tenant du titre, est bel et bien qualifié pour la CAN 2019.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club