En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les enjeux des matchs de 20h

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Les enjeux des matchs de 20h

    7 mars 2020

    28ème journée

    NICE - MONACO

    Une rencontre qui peut permettre au vainqueur d’intégrer le TOP 5. Monaco a notamment un, joli coup à jouer, pour profiter du duel entre Lille et Lyon demain. Pour ce match, Moreno ne pourra bien sûr pas compter sur Gelson Martins, suspendu jusqu’au 6 août (6 mois à partir du 6 février), mais ne compte pas d’absents majeurs supplémentaires et devrait pouvoir aligner soin équipe type du moment. A Nice, Vieira récupère Hérelle (de retour de blessure) et Bouadaoui (suspension purgée), mais toujours pas Atal ni Cyprien.

    METZ – NÎMES

    Le choc du bas de tableau du week-end verra Metz et Nîmes s’affronter à Saint-Symphorien. Une rencontre qui veut cher, surtout pour Nîmes qui a vu sa belle série de 4 victoires stoppée nette par l’OM la semaine dernière et qui veut repartir de l’avant. Metz est plus tranquille, à la 15ème place avec déjà 31 points mais il en faut encore au moins 10 de plus pour assurer le maintien et les Lorrains veulent les prendre le plus vite possible. Pour cette rencontre, Hognon dispose du même groupe que lors de la victoire à Amiens la semaine dernière, à l’exception de Cohade, qui sort du groupe, remplacé par Udol qui fait son retour.

    A Nîmes, Blaquart doit faire sans Briançon (suspendu), mais récupère Miguel (retour de suspension) et le jeune Denkey.

    DIJON - TOULOUSE

    En ce qui concerne le maintien, Dijon a aussi une belle carte à jouer face à Toulouse. En cas de succès face à la lanterne rouge, les hommes de Jobard pourraient prendre 7 points d’avance sur le 19ème, Amiens. Pour ce match, les Bourguignons sont toujours privés de Chouiar et Benzia. A Toulouse où o ne croit plus franchement au maintien, il y a une avalanche d’absents. Moreira, Vainqueur et Sangaré sont suspendus, Kalinic, Amien, Sidibé et Dossevi sont blessés.

    ANGERS – NANTES

    Deuxième derby de la soirée : celui opposant Angers à Nantes. Une heure sépare les deux villes de l’ouest et cette rencontre a pour enjeu la suprématie régionale. Et l’enjeu est de taille puisqu’un seul point sépare les deux formations (à l’avantage des Nantais). En cas de victoire, le SCO prendrait l’ascendant. Si Manceau est forfait, Moulin enregistre les retours de Butelle, Mangani et El Melali dans un groupe élargi à 20 joueurs.

    Du côté de Nantes, Gourcuff pourra compter sur Emont, qui fait son retour dans le groupe après plusieurs semaines d’absence.

    REIMS – BREST

    C’est avec un groupe amoindri que le Stade de Reims recevra le promu. Cafaro, Disasi, Chavalerin, Sierhuis, Donis, et Dia sont absents, alors que Cassama fait son retour de suspension. Pour ce match de milieu de tableau, les Bretons seront privés d’Autret (adducteurs).

    Les matchs de 20h (avec les pronostics sous forme de pourcentages) :

    Nice - Monaco (49/51)

    Metz - Nîmes (50/50)

    Angers - Nantes (50/50)

    Dijon - Toulouse (55/45)

    Reims - Brest (51/49)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club