En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les nouvelles pépites du SCO

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Les nouvelles pépites du SCO

    5 oct. 2019

    > PSG - Angers (17h30)

    Gros plan sur les nouvelles pépites du SCO qui peuvent faire mal au PSG cette après-midi au Parc, y compris Farid El-Melali (absent).

    Mathias Pereira-Lage (milieu offensif, 22 ans)

    Le milieu de terrain franco-portugais est déjà une des révélations de ce début de saison. Après trois saisons pleines à Clermont (22 buts en 100 matchs), le joueur de 22 ans a rejoint Angers pour remplacer Flavien Tait, parti à Rennes. Avec un but et deux passes décisives lors de son premier match, le joueur né et formé à Clermont a frappé un grand coup dès sa première apparitions en Ligue 1 face aux Girondins de Bordeaux (3-1). Vif, doté d’une très belle technique, il est devenu un des joueurs clés de l’équipe de Stéphane Moulin.

    Rayan Aït-Nouri (latéral droit, 18 ans)

    Agé de 18 ans, le natif de Montreuil en région parisienne s’est imposé dans la solide défense angevine. A tel point qu’il aurait tapé dans l’œil de Leonardo qui le suit de très près. En janvier 2018, avant la signature de son premier contrat professionnel, à 16 ans et demi, Liverpool avait essayé de le débaucher, mais s’était cassé le nez. Depuis, sa progression n’a jamais cessé. Après avoir disputé 3 matchs la saison dernière, le franco algérien (international U21) est devenu un titulaire à part entière, en même temps que le symbole de la qualité de la cellule recrutement (il est arrivé à l’âge de 14 ans en provenance du PFC) et de la formation du SCO.

    Rachid Alioui, la bonne pioche de l'été

    Rachid Alioui (attaquant, 27 ans)

    A lui tout seul, l’attaquant du SCO symbolise le recrutement du SCO. Arrivé libre de Nîmes cet été, le Marocain de 27 ans (2 sélections) a déjà inscrit 4 buts en 8 matchs (dont 5 comme titulaire). Rachid Alioui a la particularité de ne pas être passé par un centre de formation. Il jouait à La Rochelle, en DH (R1, 6ème niveau national) avant de rejoindre Guingamp en 2011. Après un prêt à Laval, il rejoint Nîmes en 2016 et participe activement à la montée en Ligue 1 (17 buts en 38 matchs de Ligue 2).

    Farid El-Melali (attaquant, 22 ans)

    Attaquant de poche (1,68 m pour 65 kg), Farid El Melali est arrivé en Vendée il y a un peu plus d’un an en provenance du célèbre club d’Alger, le Paradou AC. Après avoir fait ses classes la saison dernière (18 apparitions, aucu but), le jeune international algérien (2 sélections) a confirmé avec un début de saison canon (2 buts en 3 apparitions), avant d’être freiné par une tendinite à un genou. Encore trop juste, il sera absent cette après-midi.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club