En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les raisons très limites de la LFP de refuser une L1 à 22

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Les raisons très limites de la LFP de refuser une L1 à 22

    4 juin 2020

    Pourtant cela pourrait devenir un atout...

    Devant le Conseil d’Etat il y a tout juste quelques minutes, les conseils de la Ligue ont expliqué pourquoi Amiens et Toulouse avaient été relégués, alors que le passage à 22 clubs était réclamé par les Picards et les Toulousains. « On aurait été les seuls en Europe à jouer à 22 en première division » ont-ils expliqué. « Il y a des contraintes de calendrier, 42 journées c’est impossible ». Et aux défenseurs de la LFP d’ajouter : « aujourd’hui nous avons face à nous Lyon, Amiens et Toulouse mais si nous avions choisi une autre solution, nous aurions eu Pierre, Paul ou Jacques ».

    La question se pose toutefois : est-ce vraiment impossible d’ajouter 4 dates au calendrier ? La suppression de la Coupe de la Ligue a libéré les 5 dates consacrées à cette compétition (les clubs de Ligue 1 entrent lice en 16èmes de finale). Certes, la décision de supprimer cette compétition a été prise justement pour libérer des dates, mais on aurait peut-être pu attendre un an de plus ? Surtout qu’avec 4 journées de plus, cela fait entre 16 et 20 rencontres de plus proposées aux diffuseurs… De quoi avoir une certaine influence pour envisager la prochaine saison (et notamment la ristourne dont parlent déjà les diffuseurs en raison de l’absence de supporters…).

    La décision du Conseil d'Etat sera rendue lundi ou mardi prochain.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club