En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les revendications de l'U2C2F

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    Les revendications de l'U2C2F

    28 avr. 2020

    Un communiqué à l'attention de la FFF

    Alors que l’association française du football amateur (AFA) a fait savoir à Noël Le Graët son profond désaccord sur les décisions prises à l’occasion du COMEX de la FFF du 16 avril dernier (à savoir l’arrêt des championnats et la prise en compte des classements actuels pour les montées et les descentes), l’Union des clubs des championnats français de football (U2C2F) s’est à son tour positionné après avoir « constaté et déploré les nombreuses actions tantôt individuelles, tantôt collectives mais toujours empruntes d'intérêts personnels, d'individus, de présidents ou de clubs ». L’union des clubs amateurs précise notamment en préambule que « depuis le communiqué du COMEX, des clubs ont entrepris des actions pour faire reconnaître leurs droits qu'ils estiment lésés (…) Ces actions individuelles de clubs n'engagent que ceux qui les initient ».

    Après avoir renouvelé sa confiance en la FFF, le syndicat a toutefois affiché sa position et des demandes très précises à travers un long communiqué qui explique comment elle entend être un partenaire à l’évolution du football français après la crise sanitaire.

    Ce que demande l’U2C2F (communiqué)

    Nous demandons à très court terme (applicable sur 2020/2021) :

    à participer aux groupes de travail mis en place pour participer à la définition des formules d'aide dans le cadre du Fonds de Solidarité du Football Amateur (FSFA);

    la suspension des prélèvements faits par les instances du football et  mise en place d'un échéancier de paiement à partir du 1°' janvier 2021;

    la suspension des avances financières faites par les clubs (notamment pour les licences) jusqu'au 1°' janvier 2021;

    que les prélèvements et paiements faits auprès des organismes sociaux par les clubs employeurs soient repoussés jusqu'en janvier 2021;

    le paiement d'une part plus importante des aides fédérales en début de saison, tant au niveau national, que régional et départemental ;

    la tolérance de la DNCG dans l'analyse des comptes 2019/2020 et des déficits des clubs amateurs qui découleraient de la situation sanitaire du pays et obtention d'un délai de 2 saisons pour retour à l'équilibre;

    la modification des règlements sur le retrait volontaire d'une équipe qui empêche cette dernière qui s'engagerait à un niveau inférieur de remonter immédiatement;

    à titre exceptionnel, et pour une année, de modifier la date du reclassement amateur d'un joueur sous contrat fédéral restant dans le même club et la porter au 1°' juillet;

    à travailler sur l'adaptation à la conjoncture économique exceptionnelle, des contrats en cours  des joueurs et entraîneurs des clubs amateurs;

    à être associés aux échanges entre l'Association du Football Professionnel Féminin et la FFF;

    la création de commissions« Aides et Appui aux Clubs en Difficulté » au niveau de la fédération pour les clubs nationaux, des ligues régionales pour les clubs régionaux et des districts pour les clubs départementaux, et y être représentés ;

    la mise en place de cellules de soutien psychologique financées par des fonds spécifiques de la FFF, des ligues et des districts, pour atténuer le risque psycho-social dans les clubs auprès des joueurs, entraîneurs, dirigeants, personnels administratifs ;

    la mise en place d'un observatoire économique des clubs amateurs.

    Consciente que la FFF ne pourra pas combler l'ensemble des déficits des clubs liés au Coronavirus, l'U2C2F est convaincue que la période post­ confinement sera l'occasion de se réinventer autour d'un modèle plus solidaire. C'est pourquoi à moyen terme, l'U2C2F souhaiterait initier une réflexion avec ses partenaires, pour:

    organiser des états généraux du football amateur,

    réfléchir à l'avenir du Nl ,

    réfléchir à l'avenir du N3 en le rattachant à la DCN de la FFF,

    créer un statut de joueur fédéral Futsal et réviser le statut de la joueuse fédérale,

    assouplir les règlements sur les prêts de joueurs professionnels dans les clubs fédéraux,

    favoriser un projet de deuxième chance dans un rapport gagnant/ gagnant entre le club et le joueur en révisant les minimas de salaire à l'embauche d'un jeune joueur pro par un club fédéral,

    mettre en place le mécanisme de l'indemnité de solidarité lors d'un transfert « intra-national ».

    créer une « indemnité solidaire de formation » à payer par le club professionnel, lorsqu'un joueur issu d'un club amateur y signe une licence qu'elle soit accompagnée d'un contrat ou non.

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club