En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    LFP : une AG tant attendue

    LFP

    Actus

    LFP

    LFP : une AG tant attendue

    23 juin 2020

    Ligue 1 à 22, finale des coupes, saison 2020/2021...

    Après de longues semaines de débats souvent houleux par médias interposés et de recours en justice, c’est aujourd’hui que la Ligue de Football Professionnel doit entériner une bonne fois pour toutes les décisions relatives à la saison 2020/2021.

    Refus d’un format à 22, date de la reprise fixée au dimanche 23 août, officialisation des dates retenues pour les finales des coupes nationales… Très peu de surprises, voir aucune, ne sont attendues. La semaine dernière, le bureau de la LFP a notamment voté contre une Ligue 1 à 22 , ce qui ne laisse que très peu d’espoir de voir l’Assemblée Générale se prononcer en faveur d’un nouveau format. Un vote qui va très probablement entrainer un nouveau recours d’Amiens devant le Conseil d’Etat. Les Picards estimant que les raisons de ce refus (impossibilité d’aménager le calendrier avec 4 dates supplémentaires) sont contestables. Le club avait d’ailleurs soumis 4 propositions pour pouvoir jouer 4 rencontres supplémentaires dont un boxing day et surtout, avancer la reprise de la saison.

    De cette Assemblée Générale on attend aussi l’officialisation de la date de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Lyon (sauf retournement de situation, programmée le vendredi 31 juillet) ainsi que certaines réponses sur la qualification des joueurs. Alors que l’UEFA a exclu la possibilité de voir des recrues de l’été participer à la fin des Coupes d’Europe, la Ligue devrait en faire de même. Ce qui priverait Kadewere de la finale ainsi que tous les autres joueurs qui rejoindraient l’OL et le PSG d’ici le 31 juillet.

    Autre décision attendue : le lieu et les conditions dans lesquels la finale sera organisée. Après avoir pensé délocaliser la finale en cas de huis clos total, il est désormais acquis qu’elle se jouera au minimum devant 5 000 personnes, ce qui relance l’option Stade de France. Le stade de Saint-Denis étant parfaitement équipé pour organiser le flux des supporters, principal souci des organisateurs. A ce jour, la possibilité de voir plus de 5 000 personnes au stade reste d’actualité. En fonction de l’évolution de la pandémie, on peut espérer aller jusqu’à 10 ou même 20 000 personnes. Mais ça, on ne le saura pas avant le début du mois de juillet au plus tôt.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club