En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Ligue 1 : ces reports, ça change quoi ?

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Ligue 1 : ces reports, ça change quoi ?

    15 janv. 2020

    Un impact certain sur les matchs du soir

    Trois rencontres de Ligue 1 sont programmées ce soir. Les matchs Nîmes - Rennes (match en retard de la 12ème journée), Amiens - Reims (match en retard de la 16ème journée) et Monaco - PSG (match en retard de la 15ème journée). Ces trois matchs sont impactés, à différents niveaux, par le report. Explications. Photo : Saman Ghoddos (Amiens) était suspendu lors de la date initiale mais pourra jouer ce soir.

    Nîmes - Rennes :

    Si les Crocos ne pourront pas bénéficier de l’apport du jeune Benharou, prêté par Bordeaux, qui n’était pas qualifié à la date initiale du match (le 2 novembre), ils pourront en revanche s’appuyer sur un regain de confiance après leur victoire sur Reims (2-0) samedi dernier. Même si la situation n’était pas catastrophique (les Gardois étaient seulement barragistes à 1 point du 17ème) début novembre, Nîmes restait sur 3 points pris en 5 matchs (2 défaites et 3 nuls de suite). Contre Reims, ils ont relancé la machine et ravivé la flamme de leurs supporters.

    Côté Rennais, il vaut aussi beaucoup mieux jouer maintenant qu’il y a deux mois et demi. A l’époque, les Bretons étaient 9èmes, seulement 4 points devant Nîmes, alors que ce soir, ils se déplacent en étant confortablement installés sur le podium (malgré leur défaite contre l’OM au Roazhon Park vendredi dernier) et peuvent même faire le trou sur le quatrième en cas de succès.

    Pour cette rencontre, Julien Stephan a emmené 3 gardiens, en raison des doutes sur la participation d’Edouard Mendy, touché aux adducteurs. Camavinga, sorti blessé contre l’OM, est bien présent, au contraire de Grenier, toujours absent.

    A Nîmes, en dehors de Benrahou et des blessés de longue date, Bernard Blaquart peut compter sur tout le monde.

    Amiens - Reims

    Pour les Picards, le report du match a une conséquence de poids : elle permet à Saman Ghoddos de pouvoir jouer. Ce qui n’aurait pas été le cas le 4 décembre dernier, l’Iranien étant sous le coup d’une suspension de 4 mois infligée par l’UEFA pour irrégularité lors de son transfert. Après avoir fait son retour en Coupe au début de l’année, puis le week-end dernier contre Montpellier, le n°7 d’Amiens retrouve peu à peu du physique et sera d’une aide précieuse.

    A Reims, ce qui change, c’est l’absence de Rémi Oudin. Transféré à Bordeaux la semaine dernière, l’attaquant rémois n’est certe pas dans la forme de sa vie, mais il va manquer. Surtout que Cafaro est aussi absent. A noter que Romao, Chavalrin et Mbuku sont suspendus.

    Monaco - PSG

    Suspendu à l’époque, Slimani ne devait pas jouer contre le PSG. Mais le report du match lui a permis de purger sa suspension à Toulouse le mercredi suivant et est donc qualifié pour affronter le PSG.

    Pour cette rencontre, on rappellera que le PSG est privé de Meunier, Bernat, Marquinhos, Cavani et Paredes, tous les cinq légèrement touchés mais laissés au repos par précaution. Choupo-Moting est également absent.

    A Monaco, la surprise vient de la présence aux derniers entrainements de Gelson Martins, qui pourrait toutefois être préservé ce soir.

    Les matchs du jours (avec les pronostics sous forme de pourcentage)

    19h :

    Amiens - Reims (51/49)

    Nîmes - Rennes (48/52)

    21h :

    Monaco - PSG (49/51)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club