En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Ligue 1 : ils ont profité de la Coupe de France. Ou pas…

    COUPE DE FRANCE

    Actus

    COUPE DE FRANCE

    Ligue 1 : ils ont profité de la Coupe de France. Ou pas…

    7 janv. 2019

    5 flops retentissants

    Pour beaucoup de clubs de Ligue 1, ce premier match de l’année a été l’occasion d’un turnover (plus ou moins large). Certains joueurs ont su en profiter, d’autres beaucoup moins. Premier volet : les 5 flops retentissants.

    Valère Germain (OM)

    En manque de confiance, en manque de temps de jeu, l’attaquant de l’OM avait l’occasion de se relancer face à une équipe de National 2. Mais Andrézieux-Bouthéon ne l’entendait pas de cette oreille et a tout fait pour lui gâcher sa chance. Peu convaincant, en manque d’inspiration, le Marseillais est passé à travers. Comme ses coéquipiers qui, il est vrai, ne l’ont pas aidé.

    Jordan Amavi (OM)

    Ecarté par Rudi Garcia depuis plusieurs semaines, le latéral gauche de l’OM a été ressorti du placard à la fin de l’année 2018 et en ce début d’année 2019. Résultat : après l’élimination en Coupe de la Ligue par Strasbourg (aux tirs au but), l’ancien Niçois a plongé avec son équipe face à Andrézieux hier.

    Steve Mandanda (OM)

    Lui n'avait pas besoin d'être relancé, mais d'être rassuré. En très nette baisse de forme depuis le début de saison, le gardien de but international arrive toujours à faire un ou deux arrêts de classe pour équilibrer ses défaillances. Face à Andrézieux, cela n’a pas été le cas. En cause sur le deuxième but des amateurs (un ballon mal dégagé), le portier de l’OM est en train de devenir un problème.

    Ncolas Depreville (Bordeaux)

    Très peu utilisé par Ricardo, l’ancien Rémois avait l’occasion de se relancer face au Havre. Titularisé à la pointe de l’attaque bordelaise, le joueur de 27 ans, a buté sur l’excellent gardien des Normands et s’est montré incapable de concrétiser la domination de son équipe. Pas de quoi donner envie à Ricardo de l’aligner en Ligue 1.

    Moussa Dembélé (Lyon)

    Contrairement à Martin Terrier, l’attaquant de l’OL n’a pas su saisir sa chance. Aligné à la pointe de l’attaque par Genesio face à Bourges, il a très nettement manqué d’efficacité devant le but. Ce qui aurait pu devenir un problème si Lopes n’avait pas réussi plusieurs belles parades. L’international espoir recruté au Celtic cet été n’a donné aucun signe positif à son entraineur pour lui faire une place dans son onze type…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club