En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Ligue 1 : ils ont profité de la Coupe de France. Ou pas…

    COUPE DE FRANCE

    Actus

    COUPE DE FRANCE

    Ligue 1 : ils ont profité de la Coupe de France. Ou pas…

    7 janv. 2019

    5 tops pour une qualification

    Deuxième volet de notre retour sur les 32èmes de finale de la Coupe de France avec les tops. 5 joueurs qui ont su saisir leur chance.

    Julian Draxler (Paris SG)

    Marquinhos et Verratti encore en vacances, Rabiot sur le départ, tout comme Lassana Diara, le jeune Bernet blessé… En panne de milieux de terrain, Thomas Tuchel a placé Dani Alvès devant la défense, en compagnie de Julian Draxler. Et comme d’habitude, le milieu allemand a répondu présent. Très actif, il a même inscrit un somptueux 4ème but. On ne sait plus vraiment s’il est remplaçant ou titulaire.

    Moussa Diaby (PSG)

    Comme face à Orléans en Coupe de la Ligue, le jeune espoir parisien a commencé sur le banc face à Pontivy. Entré en jeu à la 63ème minute en lieu et place de Christopher Nkunku, il a tout de suite apporté sa fraicheur, sa vitesse… et sa technique. Il a notamment offert le but du 2-0 à Neymar, prouvant à Tuchel qu’il pouvait compter sur lui.

    Kalifa Coulibaly (Nantes)

    Très peu utilisé par Vahid Halilhodzic, l’attaquant Nantais (photo) a saisi sa chance. Titularisé contre Châteauroux dans une équipe expérimentale (Sala, Boschilla et Rongier étaient absents au coup d’envoi), le Malien a délivré une passe décisive et inscrit un but. Encourageant pour la suite de sa saison avec les Canaris. Notons d’ailleurs que l’ancien joueur de La Gantoise, passé par les jeunes du PSG, avait déjà marqué lors de la victoire des Nantais à Montpellier (3-0) en Coupe de la Ligue.

    Martin Terrier (Lyon)

    Seulement titulaire à 4 reprises en Ligue 1 lors de la phase aller, l’international espoir arrivé cet été en provenance de Strasbourg (même s’il appartenait à Lille) a délivré Lyon à Bourges en inscrivant le premier but de l’OL. L’ocasion de se mettre en évidence aux yeux de Bruno Genesio alors que la concurrence est rude en attaque chez les Gones.

    Cheikh Timité (Amiens)

    Arrivé cet été en provenance de Dunkerque, Cheik Timité avait déjà été aperçu à 7 reprises sur les pelouses de Ligue 1 cette saison, pour une seule titularisation. En inscrivant son premier but sous ses nouvelles couleurs à Valenciennes, le jeune attaquant (20 ans) aligné par Christophe Pélissier, a envoyé les Picards en 16èmes de finale. En manque de buteur, Amiens a peut-être trouvé un début de solution…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club