En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lille-Monaco, un vrai choc

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Lille-Monaco, un vrai choc

    15 mars 2019

    > Lille - Monaco (20h45)

    Seules 3 équipes sont invaincues sur les 6 derniers matchs : Lille, Reims et Monaco. Pourquoi 6 matchs ? Parce que c’est exactement le moment où Leonardo Jardim a retrouvé le banc de touche de l’ASM. Lors de la 23ème journée pour une victoire (2-1) sur Toulouse à Louis II, symbole du renouveau monégasque. Dans l’équipe de la Principauté ce jour-là, Ballo-Touré, Fabregas et Gelson Martins, trois précieuses recrues de l’hiver, mais aussi Danijel Subasic et Rony Lopes, de retour de blessure. Sans parler de Georges-Kevin Nkoudou et Carlos Vinicius, eux aussi arrivés en janvier et entrés en cours de jeu. Si le championnat avait commencé ce jour-là, Monaco sera 5ème avec 12 points (3 victoires, 3 nuls), à égalité avec Reims et Paris (qui compte un match de moins), derrière Marseille (13 points pris en 6 matchs), et surtout Lille, qui a pris 14 points (4 victoires et 2 nuls). C’est dire si le match de ce soir, en lever de rideau de la 29ème journée est bien un choc.

    Galtier attend un gros match de son équipe

    «  Monaco n'est plus du tout la même équipe : elle est sur une bonne dynamique, explique Christophe Galtier. La première partie de saison, c'est 14 points en 19 matches. Là c'est 13 points en 9 matches. On y retrouve les caractéristiques de Leonardo Jardim dans le jeu ».

    Beaucoup plus efficace offensivement (10 buts en 6 matchs contre 19 buts en 22 rencontres avant), le « nouveau » Monaco de Jardim est aussi nettement plus rigoureux en défense (6 buts encaissés en 6 matchs contre 38 en 22 rencontres). L’ASM est mieux équilibrée et n’a plus grand chose à voir avec une équipe de bas de tableau. Elle reste toutefois encore un peu trop irrégulière. En deux matchs à l’extérieur, Falcao et ses coéquipiers n’ont pas encore réussi à l’emporter. Face à Montpellier (24ème journée), ils pensaient bien tenir les 3 points, mais ils ont concédé un penalty dans les arrêts de jeu (2-2). A Angers (27ème journée), les Monégasques étaient même menés 0-2 à la mi-temps avant d’arracher le nul en fin de match.

    Malgré les absences de Falcao (suspendu) et Fabregas (légèrement blessé), en plus de Benoit Badiashile (lui aussi suspendu), Monaco peut-il faire un résultat dans le nord ? «  Théoriquement, jouer contre le 2ème du championnat à l’extérieur et y faire match nul n’est pas mauvais. Mais c’est la théorie et notre ambition reste de remporter les 3 points à chaque match », souligne Jardim qui voit Vainqueur réintégrer le groupe et qui pourrait titulariser Vinicius en pointe. En face, le LOSC tentera de retrouver son efficacité offensive. Lors des 5 derniers matchs, les Dogues n’ont trouvé le chemin de filets qu’à 5 reprises, dont une seule fois lors de leurs deux derniers matchs à domicile (ce qui en fait la 11ème attaque de Ligue 1 sur la période). Après le nul contre Montpellier (0-0), les Dogues ont enchainé avec une victoire laborieuse contre Dijon (1-0). Pour battre Monaco, il faudra faire beaucoup mieux. Galtier le sait. « Il faudra qu’on sorte un gros match pour l’emporter » martèle l’entraîneur lillois.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club