En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    « L’institution est plus importante que tous les joueurs qui portent le maillot du PSG »

    Paris-SG

    Actus

    Paris-SG

    « L’institution est plus importante que tous les joueurs qui portent le maillot du PSG »

    4 juil. 2019

    Marquinhos, l'Interview

    Avant de s'envoler pour le Brésil jouer la Copa America, dont il jouera la finale dimanche, Marquinhos nous a accordé une longue interview très instructive. Le vi-capitaine du PSG y parle de Mbappé et sa fameuse déclaration à la soirée UNFP, mais aussi de Neymar, Tuchel, et de son propre avenir.

    Quel bilan faites-vous de la saison ?

    Ce n'était pas vraiment la meilleure des saisons au niveau des résultats et des trophées. C'était une nouvelle ère qui s'ouvrait avec un nouvel entraîneur et une nouvelle façon de jouer. Un jeu un peu plus porté vers l'avant. On avait bien commencé, surtout en championnat. Une fois que l'on a loupé certains de nos objectifs, on a perdu le fil. Cela a fait que l'on a connu une mauvaise fin de saison. Après, il faut savoir voir le positif tout de même. Il y a des choses à améliorer. C'est une certitude. On prendra le temps d'en parler dans le groupe pour préparer au mieux la saison à venir. On doit tous regarder ensemble dans la même direction.

    Comment avez-vous vécu ces derniers mois de compétition ?

    Ces deux derniers mois ont vraiment été compliqués. Ce n'était pas la même intensité. On a perdu trop de matches. On a encaissé beaucoup de buts. Ce n'était pas la même énergie qu'en début de saison. Ça se voyait sur le terrain. Il faut que chacun réfléchisse à ce qu'il peut faire de mieux. Il ne faut pas tout jeter et remettre la faute sur la direction ou l'entraîneur. Nous, aussi, les joueurs, on se doit de se montrer responsables. Si on l'est dans les bons moments, il faut l'être aussi des mauvais. On va voir maintenant ce que nous réserve l'été et l'intersaison avant de remettre tout cela à plat dans le vestiaire et repartir pour une nouvelle saison.

    « Tout remettre à plat pour repartir pour une nouvelle saison »

    Avec le recul, quelles explications avez-vous sur le match retour de Ligue des Champions ?

    On aurait dû faire mieux. On n'a pas su remettre les ingrédients de notre victoire à Old Trafford. On y avait fait un grand match. On doit maintenant être forts et relever la tête pour sortir avec plus de certitudes à l'avenir. On n'aura pas le droit de refaire les mêmes erreurs.

    Qu'est-ce que vous n'avez pas aimé dans la fin de saison du PSG ?

    Il y a eu un vrai manque d'état d'esprit. C'était un moment difficile, et dans ces moments-là il n'y a que le mental et le travail qui peuvent vous permettre de vous en sortir. C'est que comme ça qu'on va arriver à s'en sortir à l'avenir aussi. Il faut faire passer le message dans le vestiaire parce que c'est juste comme ça qu'on peut s'en sortir. Dans des moments comme ça il n'y a pas d'autre chose, le foot c'est un travail collectif, en équipe quand on a le ballon, quand on n'a pas le ballon. Si on ne pense pas les uns pour les autres, surtout dans ces moments difficiles. Il faudra retenir la leçon. Quand les choses vont bien c'est trop facile d'y aller, on gagne des matches, on enchaîne... On connaît la responsabilité du PSG, on connaît la responsabilité qu'on a. On sait que le PSG est grand, il est détesté et aimé par beaucoup de gens, alors il y a beaucoup de choses qui se passent, il faut savoir gérer la pression dans des moments comme ça et rester unis parce que c'est comme ça qu'on ne pourra que s'en sortir.

     

    « Je n'ai pas bien compris ce que voulait dire Kylian (Mbappé) »

    Avez-vous tout de même savouré ce nouveau titre de champion ?

    On sait à quel point c'est important de gagner des titres. C'est toujours long à réussir. On est heureux de ce titre. On ne pouvait pas bouder ce plaisir.

    Regrettez-vous la sortie médiatique de Kylian Mbappé qui remet en doute sa volonté de poursuivre au PSG dans les prochains mois ?

    Je n’ai pas trop compris le vrai message qu’il voulait passer. Mais je crois qu’il a bien parlé de ça avec les dirigeants, avec le coach peut-être. Avec nous, il n’avait rien dit de ça. Il n'avait pas parlé de cette sortie. Je pense que c’est une saison difficile. Il faut revenir sur terre et réfléchir ensemble à ce que l'on peut faire de mieux pour le club. Il faut vraiment lui demander quel était le sens de sa phrase. On a des joueurs importants, il fait partie des joueurs importants de notre équipe. Il est en train de le démontrer sur le terrain. Il l'a fait avec de nombreux buts. Il est encore jeune mais, dans sa tête, il est vraiment fort et responsable de ce qu’il dit et ce qu’il fait sur le terrain. Mais après c’est toujours l’institution et le club avant tout. L’institution est plus importante que tous les joueurs ici qui portent ce maillot. Nous, on peut rester ou partir. Le club va rester et continuer à exister. C'est la vie et la vérité. Il faut lui demander ce qu’il voulait vraiment dire.

    Paris doit-il tout faire pour le conserver ?

    On veut vraiment qu'il reste avec nous. Un joueur comme Kylian Mbappé est incroyable. En plus dans un vestiaire, il est toujours très positif. Il met une bonne ambiance. Sur le terrain, il est important par ses buts et ses pas-ses décisives. Il a prouvé qu'on pouvait compter sur lui dans les moments importants. C'est un mec qui est toujours disponible. Il est très important pour le club. Il faut qu'il reste.

    « La saison dernière, Neymar s’est beaucoup impliqué dans la vie du vestiaire »

    Sentez-vous que Neymar souhaite également continuer ?

    Cette saison, il s'est beaucoup impliqué dans la vie du vestiaire. Il n'a pas hésité à beaucoup parler avec tout le monde. Il a beaucoup d'ambition. Il est venu à Paris avec cette même ambition. Il ne s'en est jamais caché. Il essaye toujours d'emmener le groupe vers le haut. Même quand il est blessé. Il peut avoir des difficultés à parler en français, mais cela ne l'empêche pas de se faire comprendre de tous. On l'aide souvent. Il est toujours présent et partage sa motivation. Il veut aider l'équipe à aller le plus haut possible. On a tous cette ambition. On veut voir ce club encore grandir. On veut gagner des titres de plus en plus importants. Cela fait six ans que je suis au PSG et j'essaye de transmettre également mon envie d'aller plus haut.

    Espérez-vous continuer à travailler avec Thomas Tuchel ?

    Pour moi, c'est une évidence, j'ai envie de le voir rester. Ce n'est pas bien de toujours parler de changements. Cela fait six années que je suis au Paris Saint-Germain et il n'y a pas un été où tout se passe sans rumeurs de départs de la part des joueurs ou de l'entraîneur. J'ai connu quatre entraîneurs, quatre directeurs sportifs… Il faut que l'on trouve une bonne philosophie et une ligne directrice à mener au sein du club. On se doit de continuer à faire confiance. Un entraîneur doit pouvoir être sûr d'obtenir le temps suffisant pour qu'il puisse mettre en place ses idées dans un groupe. C'est important de maintenir le cap que l'on a démarré avec lui, il y a un an. Ce n'est que comme cela que l'on aura de bons résultats. Quand on compare avec les autres grandes équipes, les dirigeants ont eu le temps de former une base et un socle solide pour avancer. C'est comme cela que l'on devient une véritable équipe. Au Paris Saint-Germain, il ne faut pas faire différemment. Il faut faire confiance aux personnes qui sont en place. Il y a des joueurs qui ne demandent qu'à montrer leur valeur. Il faut faire con-fiance à la philosophie actuelle du coach. Ce n'est que si vraiment ça ne marche pas qu'il faudra changer. Mais c'est encore loin d'être le cas.

    « Je reste, c’est à 100% »

    Et concernant votre avenir, alors que l'Italie évoque une approche de la Juventus Turin, serez-vous toujours Parisien la saison prochaine ?

    Je reste. C'est à 100 % au Paris Saint-Germain. Parfois, les journalistes en savent plus que moi (sourire). Je ne sais pas où ils vont chercher tout cela, mais c'est sûr que je reste.

    > Retrouvez cet entretien, ainsi que toute l'actu du PSG dans le magazine Le Foot Paris, actuellement chez votre marchand de journaux.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club