En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    L'Inter veut sa récompense

    Ligue Europa

    Actus

    Ligue Europa

    L'Inter veut sa récompense

    17 août 2020

    Inter Miolan - Chakhtior Donetsk (21h)

    Absent du dernier carré en Ligue des Champions, l’Italie compte sur l’Inter Milan pour sauver l’honneur de la Série A qui a très mal digéré son marathon (14 matchs en 44 jours) pour terminer son championnat. Plutôt émoussée lors de son huitième de finale (sur un match sec) face à Getafe, l’Inter semble pourtant avoir réussi à remonter la pente physiquement (là où l’Atalanta et la Juventus ont échoué) et apparaît comme le favori de la deuxième demi-finale de la Ligue Europa.

    « Nous ne sommes pas les sauveurs de l’Italie, nous sommes une équipe qui essaye de continuer son chemin sans regarder les autres » a tout de suite prévenu Antonio Conte. On comprend le coach italien qui ne veut pas porter sur les épaules la pression de tout un pays qui n’a plus remporté de compétition européenne depuis dix ans. C’était l’Inter (de Mourinho) justement qui s’imposait face au Bayern (2-0) en C1. Depuis, la Série A n’a participé qu’à deux reprises à une finale européenne, les deux fois avec la Juve (2015 et 2017).

    Dauphin de la Juve en Série A, demi-finaliste de la Coupe d’Italie, l’Inter a l’occasion de conclure une très bonne saison (avec quand même l’élimination de la Ligue des Champions en phase de poule derrière Barcelone et Dortmund) en remportant la Ligue Europa.

    Pour ça, Lukaku et ses partenaires devront d’abord venir à bout d’une belle équipe du Chakhtior, avec sans doute plus de réserves physique. « On a beaucoup de respect pour cette équipe » prévient Conte. « On va affronter une équipe qui a une tradition en Europe avec des joueurs de grand talent. C’est un adversaire solide ».

    Privé de Sanchez, blessé, Conte devrait aligner le duo Martinez – Lukaku en attaque, avec toujours une défense à trois composée de Godin, De Vrij et Bastoni.

    Côté ukrainien, tout le monde est sur le pont et Luis Castro ne devrait pas réserver de surprises.

    Les équipes probables :

    Inter Milan : Handanovic (cap.) – Godin, de Vrij, Bastoni – D’Ambrosio, Barella, Brozovic, Gagliardini, Young – Lukaku, Martinez

    Chakhtior Donestsk : Pyatov – Dodo, Kryvtsov, Khocholava, Matviyenko – Marco Antonio, Stepanenko – Marlos, Alan Patrick, Taison (cap.) – Junior Moraes


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club