En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    L'OM durement sanctionné ?

    Marseille

    Actus

    Marseille

    L'OM durement sanctionné ?

    15 juin 2020

    Le club attend avec angoisse la décision de l'UEFA et son passage devant la DNCG

    Alors que la reprise de l'entraînement se profile, l'OM attend avec angoisse la décision de l'UEFA qui pourrait le sanctionner très durement. Le passage devant la DNCG est également redouté par le président Eyraud dont le club accuse un déficit abyssal.

    En dehors de Dimitri Payet, déclaré intransférable par André Villas-Boas, aucun joueur de l’OM n’est assuré d’être encore au club la saison prochaine. C’est presque une question de vie ou de mort pour le club phocéen dont le trou n’en finit pas de se creuser dans les caisses. Ce n’est plus 91 millions d’euros de déficit qu’affiche aujourd’hui le club, mais selon les derniers chiffres révélés par Le Parisien, près de 130 millions ! Un gouffre que Jacques-Henri Eyraud est bien forcé de réduire pour ne pas s’attirer les foudres de l’UEFA. C’est d’ailleurs avec une angoisse à peine dissimulée que l’OM attend aujourd’hui la décision de la chambre d’instruction de l’Instance de Contrôle Financier de l’instance européenne. Une décision qui doit tomber dans les prochains jours sans qu’on sache les conséquences qu’elle aura sur l’avenir de l’équipe. Les plus pessimistes vont même jusqu’à parler d'une exclusion du club des compétitions européennes. On n’en est pas encore là, mais quoi qu’il arrive, l’OM sera soumis à un régime très stricte qui pourrait l’empêcher de recruter. Sans compter que la DNCG doit aussi passer par là… L’encadrement de la masse salariale, l’interdiction de recruter sans avoir vendu avant… Eyraud s’attend au pire et s’est déjà résigné à perdre plusieurs de ses joueurs cadres cet été. De Sarr à Caleta-Car, en passant par Sanson, Lopez, Kamara et même Amavi, les départs sont inéluctables. Mais le problème redouté par les Marseillais, c’est que le mercato fasse plus de mal sportivement que de bien économiquement au club. Il suffit de voir la proposition venue d’Espagne pour Caleta-Car (10 millions) et le prix estimé de Thauvin aujourd’hui (7 millions d’euros !) pour s’en rendre compte.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club