En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    L'OM veut frapper un grand coup

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    L'OM veut frapper un grand coup

    29 sept. 2019

    > OM - Rennes (21h)

    Face à Rennes ce soir, l’OM a l’occasion de frapper un grand coup dans la lutte pour le podium.

    Il ne faut pas être un grand spécialiste pour parler de match charnière. En cas de victoire sur Rennes ce soir, l’OM serait gagnant sur toute la ligne : d’un point de vue comptable tout simplement, en remontant à la 4ème place, un petit point derrière Angers et Nantes (respectivement 2ème et 3ème), mais pas seulement.

    Alors que Payet, Kamara et Alvaro sont absents, c’est avec une équipe (déjà privée de Thauvin) très diminuée que les Marseillais défient les Rennais. Gagner dans de telles conditions enverrait un signal fort sur les ambitions des Phocéens et la capacité de Villas-Boas de tirer le meilleur d’un groupe déjà très limité quantitativement.

    Alors que Lille a un peu de mal à se mettre en route, que l’OL est en crise, que Bordeaux a été stoppé par le PSG dans son élan et que Monaco a déjà pris du retard, une victoire face aux Bretons repousserait encore (momentanément) un autre adversaire.

    Après une sortie laborieuse à Dijon, d’où l’OM aurait pu revenir avec une défaite, l’entraîneur portugais attend une réaction d’un groupe reconduit à l’identique en dehors de Rongier qui fait ses débuts comme titulaire à la place de Lopez. « On veut effacer la frustration de Dijon », répète le technicien portugais qui sait que l’impact d’une victoire ne se limite pas au classement. En cas de succès, l’OM profiterait largement des résultats de la 8ème journée. C’est aussi le bon moment pour frapper un grand coup au près des supporters qui ne demandent qu’à s’enflammer.

    Villas-Boas, qui a trouvé ses joueurs « fatigués » à Dijon, à l’image de Benedetto, sait à quoi s’attendre ce soir. « Rennes est un gros adversaire. Une équipe très bien entraînée, qui est dans une mauvaise phase », souligne-t-il avant d’annoncer le programme : « Continuer à gagner pour annuler la frustration de Dijon. Pas de Montpellier, on a bien joué, le point du nul était acceptable. » Ce soir, le point du nul ne suffira pas aux Phocéens, bien décidés à aller de l’avant.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club