En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lorient à la pêche aux petits...

    LIGUE 2

    Actus

    LIGUE 2

    Lorient à la pêche aux petits...

    23 sept. 2019

    > Lorient - Rodez (20h45)

    Grand favori pour la montée, Lorient s'apprête à affronter coup sur coup deux promus : Rodez et Chambly. Une situation dont Christophe Pélissier se méfie mais qui pourrait permettre aux Merlus de creuser l'écart en tête.

    Rodez ce soir et Chambly vendredi : c’est la semaine des promus pour Lorient qui pourrait bien faire une belle opération en cas de double victoire. A condition de bien aborder ces deux rencontres, à commencer par celle de ce soir face à Rodez, qui pointe à la 8ème place, à 4 petites longueurs de Bretons.

    Christophe Pélissier a mis son équipe en garde avant ces deux matchs sur le papier tout à fait à sa portée. « Il faut qu’on soit prêt à 100%, a expliqué l’ancien coach d’Amiens. Le moindre relâchement va nous pénaliser ». Pélissier ne craint pas de décompression chez ses joueurs, mais plutôt l’impact de l’environnement qui peut penser que les Merlus n’auront qu’à rentrer sur le terrain pour l’emporter. « Le danger vient surtout de l’extérieur. A l’intérieur du groupe et du staff, on sait très bien que Rodez a des points et qu’il ne les a pas volés ».

    L’entraîneur de Lorient, qui a déjà été plusieurs fois dans le camp d’en face avec l’éqtiquette du promu, sait à quoi s’attendre. « Il y a cette peur de ne pas être au niveau qui habite tout le monde et on est concentré à 120% », explique-t-il. « C’est pour ça qu’on dit souvent que la deuxième année est la plus difficile. On se dit qu’on a le niveau et on n’est un peu mois vigilant ».

    Lorient, qui reste sur une défaite à domicile contre Guingamp (0-1), mais qui s’est déjà bien rattrapé en allant gagner à Clermont il y a 8 jours, sait qu’il ne doit pas baisser sa garde. Ni ce soir, ni vendredi à Beauvais face à Chambly.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club