En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lucas, touché par la grâce

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Lucas, touché par la grâce

    9 mai 2019

    Ajax - Tottenham 2-3

    L'ancien joueur du PSG, réputé pour son talent mais son manque d'efficacité (ce qui lui a valu d'être poussé vers la sortie à Paris) a été le grand héros de la qualification des Spurs en réussissant un incroyable triplé.

    Jusqu’à hier soir, quand on pensait à Lucas, on revoyait les images de son action incroyable avec le PSG contre l’OM, le 2 mars 2014. Le Brésilien, parti de son camp avait laissé sur place toute la défense marseillaise pour finir par tromper Mandanda d’un petit piquet astucieux. Mais Rod Fanni avait suivi la course effreinée du jeune parisien (22 ans à l’époque) et avait sauvé sur sa ligne, le privant de l’un des plus beaux buts de l’histoire de la Ligue 1. Une action qui résume à elle toute seule l’image laissée par Lucas Rodrigues Moura Da Silva (son nom complet) en France : un joueur bourré de talent mais pas suffisamment efficace.

    Hier soir à la Johann Cruyff Arena d’Amsterdam, l’ancien joueur du PSG a prouvé tout le contraire. Si son premier but a été inscrit tout en vitesse après un face à face gagnant avec Onana, les deux autres sont des buts de pur avant-centre, inscrits de la surface en s’extirpant du marquage des défenseurs.

    « Impossible à expliquer »

    Mais peu importe finalement comment Lucas a inscrit ses trois buts. Ce mercredi 8 mai, c’était son jour. Un jour pas comme les autres marqué par une transcendance qui a fait de lui un héros. Lucas jouait hier à Amsterdam son 50ème match de Ligue des Champions. Le 12ème avec Tottenham (1 la saison dernière et 11 cette saison) et n’avait inscrit que 5 buts en tout et pour tout. 3 avec le PSG (en 38 matchs) et 2 avec le club anglais en 11 apparitions.

    « C'est impossible d'expliquer (ce triplé), depuis que je suis petit je rêve de disputer la Ligue des champions, explique le Brésilien. Je suis très content, très fier. Je n'ai pas les mots, on a tous travaillé, ce n'est pas que moi, c'est toute l'équipe. On le mérite, le football est incroyable. Ce triplé ? Ce n'est pas une réponse (aux critiques après son départ du PSG en janvier 2018). J'ai toujours cru en mes qualités, je savais que je pouvais jouer dans un grand club, la critique fait partie du sport. »

    Poussé vers la sortie au PSG en janvier 2018, après les arrivées de Neymar et Mbappé, l’ancien joueur de Sao Paulo, transféré à Tottenham contre un peu plus de 28 millions d’euros, a longtemps trainé son inefficacité comme un boulet. Il vient de s’en débarrasser de la plus belle, la plus fracassante des manières. Touché par la grâce, il a tordu le coup au destin. A la poursuite d’un tel exploit depuis 8 ans maintenant, le PSG de QSI a vu un de ses anciens joueurs le réussir pour lui…

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club