En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    L'UEFA a-t-elle contaminé l'Angleterre ?

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    L'UEFA a-t-elle contaminé l'Angleterre ?

    20 mars 2020

    Polémique

    Le 11 décembre dernier, alors que la crise sanitaire du coronavirus dépassait largement les barrières de l’Italie en Europe, c’est dans l’indifférence générale que 3000 supporters de l’Atlético de Madrid se rendaient à Anfield Road pour assister au huitième de finale retour de Ligue des Champions contre Liverpool. Le jour du match, Le quotidien du foot était le seul média à s’en étonner et à dénoncer le laxisme de l’UEFA à travers la chronique « 3000 espagnols à Anfield, un défi au bon sens » (https://www.lequotidiendufoot.fr/actus/3-000-espagnols-a-anfield-un-defi-au-bon-sens-6000.html). Aujourd’hui, alors que l’Espagne est le deuxième pays européen le plus touché par la pandémie, la Grande Bretagne connaît à son tour une propagation record du coronavirus Covid-19. 10 jours après cette véritable catastrophe humanitaire, alors que toute l’Europe est en guerre contre le virus tueur, les médias se mettent à évoquer l’absurdité de la situation (rappelons qu’à l’époque, l’Espagne commençait à prendre mesure de la pandémie). Pourquoi maintenant ? Parce qu’un médecin italien, Matteo Bassetti, chef de service des maladies infectieuses à l’Hôpital universitaire d’Udine (Italie) dénonce à son tour ce qu’il estime être « une erreur » en parlant de « 10 000 supporters » (beaucoup plus de nos estimations à l’époque) venus de Madrid « où des centaines de cas avaient été détectés ». Pour ce médecin italien, mais on s’en doute, « il est possible que le problème ait été exporté en Angleterre ».


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club