En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lyon a tout à gagner

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Lyon a tout à gagner

    26 févr. 2020

    > Lyon - Juventus (21h)

    C'est un véritable exploit que devra réaliser dès ce soir l'OL pour continuer à rêver des quarts de finale. L'équipe de Rudi Garcia, qui n'a rien à perdre, a les moyens de bousculer une équipe de la Juventus peut-être un peu trop sûre d'elle...

    Si le premier des trois gros matchs de la semaine lyonnaise au Groupama Stadium (la Juve, le derby et le PSG en Coupe de France) est le plus compliqué à gagner, ce n’est pas le plus difficile à jouer. « Quand on dit huitième de finale de Ligue des Champions contre la Juventus, cela donne envie » explique Rudi Garcia qui n’a eu de cesse de rappeler la notion de « plaisir » en évoquant la rencontre de ce soir. Contrairement aux deux prochains rendez-vous, le derby dimanche face à des Stéphanois aux abois et la demi-finale de Coupe de France le 4 mars contre le PSG, l’OL a tout à gagner. Tout le monde voit les Lyonnais exploser face à l’ogre turinois construit pour gagner la Ligue des Champions. « Mais en foot, ce ne sont pas toujours les plus forts qui gagnent » prévient Rudi Garcia qui a bien préparé son affaire. En fin tacticien, habitué des équipes italiennes (il a dirigé la Roma avec réussite pendant deux ans et demi), l’entraîneur de l’OL a commencé par persuader ses joueurs que l’exploit est possible. « Ça n'a pas toujours été bien cette saison mais la Ligue des champions est une autre compétition, explique d’ailleurs Moussa Dembélé. On est concentré, motivé et on a confiance en nous ».

    Les Italiens trop sûrs d'eux ?

    Pour créer l’exploit bien sûr, il faudra un autre Dembélé que celui aperçu lors de la phase de poule (1 seul but inscrit). Le buteur de l’OL, qui a déjà trouvé le chemin des filets à 10 reprises en 2020 aborde la rendez-vous avec sérénité. « Je suis attaquant, mon rôle est de marquer des buts mais je n'ai pas de pression particulière à me mettre », expliquait-il en conférence de presse. « C’est un match comme les autres, même s'il y a une plus grosse attente. C'est à moi de me concentrer sur mon football et d'essayer de faire un gros match. »

    Etre au top et miser sur une Juve un peu trop sûre d’elle, à l’image de Leonardo Bonucci. « Lyon est une ville qui m’a toujours apporté de très beaux souvenirs », se rappelle le défenseur de l’équipe italienne. « On a eu des victoires importantes dans l’ancien stade comme dans le nouveau. C’est l’endroit idéal pour montrer que la Juventus est iconique. Nous avons atteint les 1/8 de finale de Ligue des Champions avec deux matches d’avances, nous sommes premiers au classement en championnat. Faire plus, c’est difficile mais c’est le reflet de ce que sont les devoirs de la Juventus ».

    Pour l’international italien, la sortie de route face à l’OL n’est pas envisageable. « On ressent à l’entrainement que ce sera beaucoup plus facile pour nous de faire du jeu en match. Nous sommes prêts pour les phases finales désormais, et l’entrainement d’aujourd’hui (mardi) me laisse de bons espoirs pour demain (ce mercredi). Les demandes du coach cette années sont différentes d’avant. Le processus d’apprentissage continue, on s’améliore davantage avec le ballon ». Trop sûrs d’eux les Turinois ? Réponse peu avant 23h…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club