En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lyon, la loi du milieu

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Lyon, la loi du milieu

    19 août 2020

    Bayern Munich - Lyon (21h)

    Malgré sa jeunesse et son inexpérience, le milieu de l'OL fait la loi depuis le retour à la compétition. A Turin comme face à City, les jeunes gones ont montré que la valeur n'attendait pas le nombre des années...

    21,5 ans de moyenne d’âge et 19 matchs de Ligue des Champions à eux trois dans les jambes : c’est le trio de milieux de terrain de l’OL qui pourrait bien créer l’exploit ce soir face aux ogres allemands. En face, Leon Goretzka, le plus jeune joueur du milieu allemand a 25 ans et compte 18 matchs de Ligue des champions sous les crampons. A ses côtés, Thiago Alcantara (29 ans, 59 matchs de C1) fait figure de patriarche et on n’a même pas les mots pour définir Thomas Müller, 115 rencontres de Ligue des Champions avec le Bayern, déjà une C1 à son palmarès et deux finales perdues.

    Si l’OL en est là aujourd’hui, c’est pourtant en grande partie grâce au talent et au culot de ce jeune milieu de terrain que Garcia a su imposer. Après la révélation Bruno Guimaraes lors du match aller contre la Juventus (c’était son premier match comme titulaire), c’est le plus jeune des trois (20 ans contre 22 pour Guimaraes et Aouar), Maxence Caqueret qui s’est logiquement imposé, laissant Thiago Mendes sur la touche. « Il est capable de presser dans les pieds de l’adversaire. Il a une bonne vision de jeu, il est précieux au milieu de terrain », soulignait Garcia après la finale de la Coupe de la Ligue. Son association avec Guimaraes permet à l’OL de récupérer beaucoup de ballons grâce notamment à un grand abattage physique, le tout avec une aisance technique impressionnante. A leur côté, Houssem Aouar, qui cumule à lui tout seul les trois quarts de l’expérience européenne (14 matchs de C1 sur les 19) est comme un poisson dans l’eau. Sa technique, ses accélérations et son immense abattage en font le véritable patron de l’équipe, parfaitement soutenu par ses deux lieutenants de luxe.

    Le 31 juillet, ce milieu avait fait douter le PSG, jeudi dernier il a fait pleurer les supporters de City, ce soir il peut faire trembler les Allemands.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club