En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lyon : une équipe à reconstruire ?

    Olympique Lyonnais

    Actus

    Olympique Lyonnais

    Lyon : une équipe à reconstruire ?

    7 sept. 2020

    Ça va secouer d’ici le 5 octobre

    Le 15 août dernier, l’Olympique Lyonnais réussissait l’un des plus beaux exploits de son histoire en battant Manchester City (3-1) et se qualifiant pour la demi-finale de la Ligue des Champions. Mais l’arrêt prématuré de la Ligue 1 et la 7ème place en championnat des Gones (après 28 journées) les condamnent à ne pas jouer de Coupe d’Europe la saison prochaine. Une situation dont les conséquences commencent à se faire clairement sentir sur l’effectif. Les joueurs ont envie de goûter de nouveau aux compétitions européennes et comptent bien se servir des belles performances du mois d’août (rappelons que l’OL a éliminé la Juventus en huitièmes avant le final 8) pour négocier un avenir ailleurs. Résultat : près de la moitié des joueurs ayant participé aux exploits de l’été pourraient bien ne plus être à Lyon le 6 octobre. Après Marçal qui a répondu à une offre presque inespérée de Wolverhampton, c’est Rafaël qui, après avoir résilié son contrat (il lui restait un an) s’est envolé pour Istanbul rejoindre le champion de Turquie (Istanbul Basksehir) où devait le rejoindre Marcelo. Alors que le départ d’Aouar (pour Arsenal ou ailleurs, pourquoi pas le PSG, voir ci-contre) est en train de se négocier, celui de Depay (le Barça mais aussi Arsenal et Liverpool l’ont approché) est dans les tuyaux. Moins attendu, celui de Denayer pourrait surprendre. Arsenal, mais surtout Naples pour palier au départ de Koulibaly (après avoir manqué le Lillois Gabriel) est sur le coup. Les Italiens pourraient mettre le paquet pour convaincre Aulas qui demande 30 millions d’euros pour laisser filer le Belge. Tété, Koné et Traoré qui n’entrent pas dans les plans de Rudi Garcia, devraient être les prochains à partir (le premier pourrait tomber rapidement d'accord avec le Spartak Moscou), alors que le flou subsiste concernant Reine-Adelaïde, qui a fait part de son mal être (voir encadré) et Moussa Dembélé qui n’a pas reçu de proposition. Même Dubois, pisté par le PSG n’est pas certain d’être encore au club dans trois semaines.

    Dans le pire des cas, cela ferait pratiquement une équipe à reconstruire autour de Lopes, Caqueret, Guimaraes et Toko Ekambi, avec Jean Lucas, Thiago Mendes et Joachim Andersen en quête de rachat et le jeune Ryan Cherki en quête de temps de jeu. Autant dire que l’OL a intérêt à bien vendre pour avoir les moyens de se renforcer. Car Juninho a prévenu : si Houssem Aouar, Memphis Depay et Moussa Dembélé venaient à quitter Lyon, ils seraient remplacés par des joueurs de même niveau. D’ailleurs, les cibles se sont clairement dessinées ces dernières semaines. Sakho ou Umtiti (dans le cas éventuel du transfert de Depay au Barça), Cyprien, Bakayoko au milieu et en “guest star” du recrutement, l’international brésilien du Milan AC, Lucas Paqueta. Recruté par Leonardo en janvier 2019 pour la somme de 38,5 M€, l’international brésilien de 23 ans (il a gagné la Copa America 2019) n’est plus franchement dans les plans de Stefano Pioli et se retrouve même poussé vers la sortie. Selon Tuttosport, le club italien attend 35 M€ pour laisser partir l’ancien joueur de Flamengo. Une grosse somme que l’OL pourrait sortir en cas de départ d’Aouar pour lequel Aulas espère au minimum 50 millions. Les Lyonnais ne sont les seuls sur le coup. Selon les medias italiens, la Fiorentina aurait déjà fait une approche, alors que Leonardo continue de suivre sa situation avec la plus grande attention. La pépite uruguayenne Facundo Pellistri (18 ans, Penarol) est aussi annoncée avec insistance dans le Rhône depuis déjà plusieurs semaines, mais son transfert tardait à se concrétiser.

    Une chose est sûre : même si tout le monde ne partira pas, ça va secouer du côté de Lyon d’ici la fin du mercato.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club