En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Marquinhos-Gueye-Verratti, héritiers de Motta-Matuidi-Verratti

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Marquinhos-Gueye-Verratti, héritiers de Motta-Matuidi-Verratti

    1 oct. 2019

    > Galatasaray - PSG (21h)

    Six ans après, Thomas Tuchel a enfin trouvé les héritiers du trio Motta-Matuidi-Verratti.

    Considéré à l’époque comme l’un des meilleurs milieux de terrain d’Europe, le trio Motta-Matuidi-Verratti a fait la force du PSG de Carlo Ancelotti, puis de Laurent Blanc. Pendant longtemps, le club de la capitale a d’ailleurs couru derrière l’espoir de reformer un jour ce trio quasi parfait fait de puissance physique, de qualité technique et d’un sens tactique hors norme.

    Des qualités que Marquinhos-Gueye et Verratti apportent depuis le début de saison à chaque fois qu’ils sont allignés ensemble au milieu. Utilisé contre le Real Madrid, puis à Lyon et à Bordeaux, le nouveau trio magique du milieu a offert la maitrise du jeu au PSG, avec trois victoires sans encaisser le moindre but.

    Si le club a cherché en vain la fameuse sentinelle capable de tenir le rôle précieux de Motta, pensant l’avoir acheté avec le Sénégalais Idrissa Gueye, il était au club en la personne de Marquinhos. C’est le recrutement de Diallo en défense, qui a offert à Tuchel l’opportunité de faire monter son vice-capitaine un cran plus haut, faisant de Gueye le Matuidi de l’époque.

    « Le mix est bien, on l’a vu contre le Real Madrid, Lyon et face à Bordeaux, commente Thomas Tuchel. C’est un exemple de formation fluide, qu’on peut adapter. Gueye, on a combattu beaucoup pour acheter ce joueur. C'est une machine. Il n'arrête jamais de courir, de récupérer le ballon. A l’image du match contre le Real, on a vu que les trois du milieu étaient très forts, avec un bon mélange entre l'intensité et la possession »

    Ce soir à Istabul, Tuchel devrait reconduire son milieu préférentiel pour la quatrième fois de la saison. En espérant que le résultat soit le même que lors des trois précédentes.

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club