En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Maxwel Cornet : « on fera les comptes à la fin »

    Olympique Lyonnais

    Actus

    Olympique Lyonnais

    Maxwel Cornet : « on fera les comptes à la fin »

    4 juil. 2019

    INTERVIEW

    Avant de s’envoler pour l’Egypte jouer la CAN avec la Côte d’Ivoire, Maxwel Cornet s’est longuement livré. L’attaquant de l’OL, auteur d’une saison controversée, réagit sans langue de bois sur tous les sujets de son actualité. Il évoque notamment sa prolongation de contrat avortée.

    Sa longévité :

    « 150 matches, c’est beaucoup »

    Arrivé à l’OL en janvier 2015, Maxwel Cornet est mine de rien l’un des joueurs les plus anciens de l’effectif des Gones. Agé de 18 ans au moment de sa signature, il a logiquement mis plusieurs mois avant de commencer à jouer régulièrement. Mais Cornet est vite devenu un membre très régulier de l’équipe, étant même le joueur de champ le plus utilisé en 2016/2017. S’il a moins joué cette saison, il n’empêche que l’attaquant a passé la barre des 150 matches avec le maillot de l’Olympique Lyonnais : « 150 matches, c’est beaucoup, se félicite-t-il. Avant de la jouer collectif : « mais le plus important, c’est l’équipe. »

    Son déficit de popularité :

    « je ne pense pas que les supporters aient joué un rôle »

    Homme-clef du magnifique sprint final de l’OL en 2015/2016, Maxwel a semblé stagner voire même régresser depuis cette période faste. Pour Bruno Genesio, le joueur n’a pas été aidé par les supporteurs lyonnais : « il a beaucoup de qualités, mais il lui manque de la confiance et de la continuité. Il a des responsabilités, mais je pense qu’il n’a pas toujours été mis dans le meilleur contexte. A chaque fois qu’il réalisait une performance moyenne, il était le coupable idéal pour beaucoup de gens. Ce n’était pas l’idéal surtout pour un attaquant qui a besoin de confiance. Avant chaque match, il devait se dire qu’il avait une épée de Damoclès au-dessus de la tête s’il n’était pas décisif. En plus, il faut comprendre que c’est encore un jeune joueur. » Un beau mode de défense sauf que « l’avocat » Genesio a été contredit par son client : « dans tous les clubs, il y a des supporters. Ils sont peut-être un peu plus exigeants à Lyon. Mais l’OL est un club de haut niveau, il faut faire abstraction de tout cela. Je ne sais pas si les supporteurs ont joué un rôle particulier dans mon évolution, mais je ne le pense pas. »

    « C’est ma première CAN, je vais tout donner pour aller jusqu’au bout »

    Son statut  :

    « ce n’est pas moi qui fais les choix »

    A deux doigts de partir l’été dernier avant de trouver un temps de jeu plus conforme à ses ambitions, Maxwel Cornet avait été retenu par Bruno Genesio. Sauf que le coach a attendu la toute fin du championnat pour l'installer dans la peau d’un titulaire lors de cette saison 2018/2019, en dépit de ses trois buts en deux matches face à Manchester City en Ligue des Champions. « ce n’est pas moi qui fais les choix, élude le joueur. Je suis au service du collectif. On fera les comptes à la fin. »

    Son avenir  :

    « je suis fixé dans ma tête »

    Sous contrat avec l’OL jusqu’en 2021, Maxwel Cornet n’a pas prolongé, en dépit de discussions avec Jean-Michel Aulas. Cela indique-t-il un départ cet été ? « C’est vrai, il y a eu des discussions avec le président. Il s’est passé ce qui s’est passé... Au moins, je suis fixé dans ma tête. Mais je n’ai pas envie de parler de mon cas personnel. » Certes, mais on croit avoir compris… A moins que le duo Juninho-Sylvinho ne mette le paquet pour le convaincre de rester ?

    La CAN :

    « tout donner pour aller jusqu’au bout »

    International ivoirien, Maxwel Cornet nourrissait de grandes ambitions à l’approche de la Coupe d’Afrique des Nations, organisée cet été en Egypte. « C’est vrai que c’est une compétition très importante pour le pays. Pour moi, c'est ma première CAN*, je vais tout donner pour aller jusqu’au bout. »

    *Qualifiée pour les huitièmes de finale (avec notamment un but de Cornet dans le dernier match gagné 4-1 contre la Namibie), la Côte d’Ivoire affrontera le Mali, lundi 8 juillet.

    > Retrouvez cet entretien, ainsi que toute l'actu de l'OL dans le magazine Le Foot Lyon, actuellement chez votre marchand de journaux


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club