En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Mbappé a-t-il la grosse tête ?

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Mbappé a-t-il la grosse tête ?

    4 févr. 2020

    > Nantes - PSG (21h05)

    Les images saisies par les caméras de télévision lors du match entre le PSG et Montpellier ont fait le tour du monde. On y voit Kylian Mbappé, remplacé par Thomas Tuchel à la 69ème minute de jeu, alors que le score était de 5-0 en faveur des Parisiens, bouder à sa sortie et signifier clairement à son entraineur qu’il ne partage pas son choix. On y voit aussi Tuchel rattraper fermement le champion du Monde pour se faire entendre. Se faire respecter.

    Inutile de dire que cette sortie houleuse ou même “altercation” a été abondamment commenté, sur toutes les chaines et toutes les radios. Notre “Kiki” national, parti pour devenir encore plus grand que Platini et Zidane aurait-il la grosse tête ? Difficile d’imaginer que le n°7 du PSG reproche simplement à son coach de le faire souffler à 20 minutes de la fin au cœur d’un véritable marathon et à peine un peu plus de 15 jours avant un huitième de finale de Ligue des Champions… Alors forcément, on s’interroge. Cette scène a-t-elle été préméditée par Mbappé qui cherche à régler des comptes avec son entraineur ?

    Réaction attendue dès ce soir à Nantes

    C’est la thèse avancée par certains, à l’image de Pierre Menès, consultant pour Canal+. Ou encore de Geoffroy Garétier, qui lui officie au Late Football Club. Ce ne serait donc pas une question de manque de maturité ou de “grosse tête”, mais juste une colère vis à vis de son coach, qu’il avait envie d’afficher devant le monde entier ? Tuchel repousse cette hypothèse. «Cela arrive, ce n'est pas personnel entre Kylian et moi. Cela arrive entre un joueur et un entraîneur. Une sanction pour lui ? J'ai parlé avec Leonardo. On a aussi parlé dimanche comme on parle à chaque fois avec l'équipe. Mais cela va rester entre moi et l'équipe ». Pas plus que le coach veut croire que l’incident aura une quelconque influence sur l’avenir du joueur, à qui le club est en train de proposer une prolongation.

    Son attitude contre Montpellier n’est pas sans rappeler qu’il avait eu lors de la soirée des trophées UNFP en mai dernier, que tout le monde avait interprété à tort et à travers. Finalement c’était juste un besoin d’être aimé, d’être important. Toutes les déclarations du Français dans les médias ces dernières semaines (notamment dans France Football et sur la BBC) prouvent le contraire. Son humilité et sa maturité ressortent à chaque fois. Alors que se passe-t-il dans la tête du champion du monde ? Une chose est sûr : cet événement a été perçu comme une réelle entorse à son image, au moment où Neymar grimpe de nouveau dans les sondages chez les supporters. Une réponse est plus que jamais attendue sur le terrain, dès ce soir à Nantes, mais surtout dans 15 jours à Dortmund.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club