En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Monaco, à toute vitesse

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Monaco, à toute vitesse

    5 oct. 2019

    > Montpellier - Monaco (20h)

    13ème avec 9 unités, l’AS Monaco compte exactement le même nombre de points que… l’Olympique Lyonnais ! Une information plutôt étonnante tant le début de saison de l’ASM a été décrié. Comme les Gones, les Monégasques comptent deux victoires sur leurs 8 matchs de championnat. Mais à la différence des Lyonnais, qui n’ont plus gagné en Ligue 1 depuis le 16 août, la série des Monégasques est en cours. Une situation qui confirme le propos d’André Villas-Boas qui a toujours pensé que Jardim (qu’il a connu au Portugal à leurs débuts) et son équipe restaient des « candidats sérieux pour le podium ». D’ailleurs, en cas de troisième victoire de suite, ce soir à Montpellier, l’ASM reviendrait à un petit point des Marseillais, battu hier à Amiens et passerait devant son adversaire du soir.

     

    Ben Yedder et Slimani s'occupent de tout

    Une vue d’ensemble qui dresse le contexte du match aux enjeux capitaux. Car en cas de victoire à la Mosson, où il reste sur 3 succès en 3 matchs, le MHSC se rapprocherait lui considérablement du fameux podium…

    Pour continuer de faire le parallèle entre Lyonnais et Monégasques, on notera un point commun entre les deux équipes : toutes les deux n’ont plus grand chose à voir avec ce qu’elles étaient en début de saison. Intéressons-nous aux Monégasques. Si on enlève les deux premiers matchs de leur bilan, les hommes de Jardim seraient 8èmes avec la meilleure attaque de Ligue 1. Deux hommes symbolisent ce renouveau : Wissam Ben Yedder et Islam Slimani, auteur de 4 et 5 buts chacun sur les 14 buts marqués par les Monégasques. « Aujourd’hui, il y a une concurrence à chaque poste, ce qui pousse les joueurs à être encore plus forts », souligne Léonardo Jardim qui a vu arriver sept joueurs courant août : Slimani, Ben Yedder, Silva, Maripan, Augustin et Bakayoko. L’apport de ce dernier a d’ailleurs permis au milieu de trouver un juste équilibre et à toute l’équipe de prendre confiance. « Quand je suis arrivé, j’ai senti un manque de confiance sûrement à cause de la saison dernière, souligne d’ailleurs Tiouyé Bakayoko. Le plus important c’est de démarrer un cycle positif, c’est ce que l’on est en train de faire ». Avec à la clé une incursion dans la première moitié de classement que personne n’aurait imaginer si rapide il y a encore un mois…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club