En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Monaco trop fébrile à l'extérieur ? C'est de la faute aux attaquants explique Jardim...

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Monaco trop fébrile à l'extérieur ? C'est de la faute aux attaquants explique Jardim...

    25 oct. 2019

    > Nantes - Monaco (20h45)

    Seul Strasbourg fait moins bien que Monaco à l'extérieur. Pour obtenir un premier succès loin de ses bases à la Beaujoire, Léonardo Jardim attend plus... de ses attaquants !

    Avec aucune victoire loin de ses bases pour 2 nuls et autant de défaites, l’AS Monaco est la 19ème équipe de Ligue 1 à l’extérieur. Seul Strasbourg a fait pire (1 point en 5 matcch). D’ailleurs, si les Monégasques vont mieux, avec trois victoires au cours de leurs quatre derniers matchs, c’est tout simplement parce qu’ils ont beaucoup joué à Louis II ces dernières semaines (3 matchs sur 4).

    Avant le déplacement à Nantes, qui n’a pas encore perdu à la Beaujoire (1 seul nul), Leonardo Jardim a abordé le problème. « Offensivement, on ne reproduit pas ce qu'on arrive à faire à la maison, explique l’entraîneur de l’ASM. Pour lui, c’est surtout offensivement que son équipe pèche à l’extérieur. Défensivement, on continue à prendre des buts (8 buts encaissés en 4 matchs à l’extérieur). La grosse différence, c'est offensivement. On n'arrive pas à beaucoup marquer (3 buts inscrits loin de Louis II). Il faut un peu plus de travail offensif collectif et il faut rester plus costaud défensivement ».

    L’entraîneur monégasque se refuse à pointer du doigt ses défenseurs. « Tout le monde est responsable des buts que nous prenons. Pas seulement les défenseurs, explique le technicien portugais. Sur corner et coup franc, on est dix plus le gardien à défendre. Il faut être plus concentrés notamment dans le duel. Tous les buts que nous encaissons font suite à des erreurs individuelles. Collectivement, défensivement, nous ne sommes pas encore au niveau, mais ce n'est pas que la ligne défensive. C'est tout le monde ».

    A Nantes, Jardim attend de voir son équipe défendre en bloc. « On y va pour essayer de gagner, mais tout le monde devra faire le travail offensif et défensif », insiste l’entraîneur de l’ASM.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club