En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Montpellier, le coup de la panne

    Actus

    Montpellier, le coup de la panne

    27 janv. 2019

    > Montpellier - Caen (15h)

    Avec seulement 3 points sur les 5 derniers matchs de Ligue 1, Montpellier est à l'arrêt depuis le mois de décembre. A l'image de son duo de buteurs, Delort-Laborde, qui n'a pas trouvé le chemin des filets en 2019.

    Depuis le 1er décembre et la victoire à Monaco (2-1), Montpellier a joué 6 matchs et n’en a pas gagné un seul. Battus chez eux par Lille lors de la 16ème journée (le 4 décembre), les hommes de Der Zakarian ont enchainé avec une défaite à Nantes (2-0) avant de connaître trois nuls de suite en championnat. Au total donc 3 points pris sur les 15 en jeu, le tout agrémenté d’une défaite en Coupe de France face aux amateurs de l’Entente SSG (National). L’entraîneur du MHSC tire la sonnette d’alarme. « Il faut l'emporter contre Caen, ça fait un mois et demi qu'on a pas gagné et c'est trop loin pour moi ». En fait ça fait un mois et 27 jours exactement.

    Si la défense continue de tenir le choc (Montpellier a la deuxième meilleure défense de Ligue 1 derrière le PSG), l’attaque vit mal le changement d’année. En 2019, les Héraultais n’ont inscrit qu’un seul but toutes compétitions confondues. Symbole de cette inefficacité : Andy Delort . Le co-meilleur buteur du club (sept réalisations) en championnat ne marque plus depuis deux mois et son doublé contre Rennes à la Mosson. C’était le 25 novembre dernier.

    L’autre meilleur buteur, Gaetan Laborde n’est pas vraiment mieux. Il faut remonter au 1er décembre pour trouver la trace de son dernier but. C’était lors de la victoire à Louis II.

    « On ne surprend plus grand monde. Les gens connaissent l’équipe, les adversaires s’adaptent, les équipes nous attendent, elles savent comment on joue », expliquait ce dernier à nos confrères d’Actu Foot, fin décembre.

    De son côté, Andy Delort s’impatiente mais reste optimiste. « Ca commence à faire long, après je sais que je ne suis pas loin, je sais que ça va revenir et quand ça reviendra, ça m’apportera un bol d’air de confiance et me permettra d’essayer d’enchainer », explique-t-il sur le site officiel du MHSC. Le moment est venu, au risque de perdre le contatct avec le Top 5.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club