En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Neymar, dur retour à la réalité

    Paris-SG

    Actus

    Paris-SG

    Neymar, dur retour à la réalité

    15 juil. 2019

    Le Brésilien dans l'impasse

    Enfin de retour à Paris, Neymar va y découvrir la réalité d'une situation très compliquée qui rend son départ quasiment impossible. La fin des illusions ?

    Enfin de retour à paris (où il a atterri ce matin à 7h30 en provenance de Sao Paulo), Neymar va pouvoir s’expliquer avec Leonardo. Son retard, son état d’esprit, ses envies d’ailleurs… Et le Brésilien risque d’être déçu. Alors que les spéculations les plus folles entourent son avenir, avec un retour au Barça vivement souhaité par le joueur selon les informations venues du Brésil (et la communication du joueur sans équivoque sur les réseaux sociaux), la perspective d’un départ du club de la capitale s’éloigne de plus en plus.

    Et ce, même si les dirigeants parisiens ne sont officiellement pas opposés à un départ. C’est bien ce que Leonardo devrait expliquer au Brésilien.

    La première raison, c’est que personne n’est prêt à s’aligner sur les exigences du PSG, c’est à dire environ 300 M€ . Les scénarios les plus fous (3 joueurs du Barça contre Neymar, Coutinho + Umtiti + 100 M€ contre Neymar, où même le fait que Neymar paierait lui-même une partie de son transfert !), sortis tout droit des fantasmes de la presse espagnoles, ont été balayés par le PSG. Eric Abidal (directeur sportif du Barça) a lui aussi pris la parole pour manifester toute sa confiance à Coutinho… Pour récupérer Neymar, il faut payer. Tour à tour, les clubs prennent leurs distances avec Neymar, bien conscients qu’ils n’ont pas les moyens de se l’offrir.

    Finalement personne n'est intéressé au prix exigé par le PSG ?

    Au Real Madrid, Zidane a clairement laissé entendre depuis plusieurs semaines maintenant que le Brésilien n’était pas sa priorité. Les Madrilènes ont déjà dépensé plus de 300 M€ sur le marché des transferts (avec notamment Hazard et Jovic dans le secteur offensif) et ont fait de Pogba leur priorité. Certes, le Real peut mettre 120 M€ sur un dernier joueur, mais pas 300 M€ pour Neymar.

    A Barcelone, qui vient de sortir 120 M€ pour Griezmann et qui supporte une énorme masse salariale (avec notamment les salaires de Messi, Suarez, Coutninho, Dembélé et maintenant Griezmann), on hésite de plus en plus.

    Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si José Maria Bartomeu ne cesse de dire du bien d’Ousmane Dembélé (rappelons-le, recruté fin août 2017 pour palier au départ de Neymar pour le PSG), allant jusqu’à dire qu’il le trouvait « plus fort que Neymar ». Aujourd’hui, l’évidence brûle les yeux des supporters du Barça : le président du club n’est pas pour un retour du Brésilien. Surtout s’il faut sortir 300 M€ pour se le payer…

    Quel autre club pourrait payer les 300 M€ ? Manchester United en cas de vente de Pogba au Real ? Peut-être… Mais Neymar n’est pas malheureux à Paris au point d’abandonner la Ligue des Champions pour l’Europa League… Manchester City ? Neymar n’est pas franchement le type de joueur qui ont le « profil Guardiola ». Même si on voit mal l’entraîneur catalan refuser un tel joueur, on ne l’imagine pas non plus faire le forcing pour le recruter…

    C’est cette impasse au sujet de son avenir que Neymar devrait découvrir après un long séjour au Brésil (qu’il a rejoint fin mai) où, dans sa bulle, il se serait fait des illusions…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club