En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Neymar : la plaidoirie ridicule de Mundo Deportivo

    Paris-SG

    Actus

    Paris-SG

    Neymar : la plaidoirie ridicule de Mundo Deportivo

    21 avr. 2020

    « Il doit choisir entre l’argent et le bonheur »

    Pendant que la presse leader en France prêche pour un retour de Neymar au Barça (à l’image de la sortie du journaliste de l’Equipe Sébastien Tarrago), en Espagne on est prêt à tout pour que la star brésilienne revienne jouer dans le club catalan. A l’image de la plaidoirie publiée ce matin dans le quotidien Mundo Deportivo qui ne sait plus quoi inventer pour expliquer que le joueur du PSG doit absolument revenir au Barça.

    « Neymar est à un croisement de sa vie et sa carrière sportive » commence par écrire le journal qui emploie un ton très solannelle. « Pour revenir au Barça, le joueur doit choisir entre l’argent et le bonheur. L’argent du PSG ou le bonheur de revenir dans ce vestiaire, dans le stade et la ville où il a vécu sa splendeur compétitive et où il s’est le plus réjoui en tant que professionnel aux côtés de ses amis Messi et Suarez ».

    Avouez que cela donne envie de pleurer, non ? Ensuite, le journal prend soin de décrire le PSG comme un club dont le seul atout reste l’argent. « PSG sait que c’est un moment stratégie et s’est déjà activité pour proposer une prolongation à Neymar, avec un salaire de 38 millions d’euros par an d’après certaines sources, plus que ce qu’il a actuellement. On sait déjà que le club parisien, avec l’appui du Qatar, n’a pas de souci d’argent. A cette rémunération, il faut ajouter ce qu’il reçoit comme effigie de la National Bank du Qatar. Il perçoit 52 millions d’euros par an en tout. Le Barça pourrait proposer un peu plus de 20 millions d’euros auxquels pourraient s’ajouter le bonus qui est l’objet d’un litige (ndlr : Neymar réclame des primes non reçues et des arriérés de salaire pour environ 36 millions au total) ».

    Si on suit le Mundo Deportivo, Neymar est malheureux à Paris (contrairement à ce que son père vient de déclarer) et doit donc sacrifier plus de 30 millions par an pour retrouver le bonheur que seul le Barça peut lui apporter. Autre info de taille (lol) : le club catalan qui va devoir renoncer à Lautaro Martinez faute d’avoir les moyens de payer les 111 millions de sa clause libératoire, a donc les moyens de sortir plus de 100 millions pour Neymar ! Mieux vaut en rire…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club