En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Odsonne Edouard, monsieur 60%

    Equipe de France Espoirs

    Actus

    Equipe de France Espoirs

    Odsonne Edouard, monsieur 60%

    15 nov. 2019

    > France - Géorgie (21h)

    Depuis le début de la nouvelle saison des Espoirs, Odsonne Edouard a inscrit 9 des 15 buts des Bleuets, soit 60% des buts de l'équipe de Sylvain Ripoll.

    18 buts en 17 matchs, toutes compétitions confondues : c’est l’incroyable bilan du début de saison d’Odsonne Edouard. Depuis le mois d’août, le joueur formé au PSG et transféré au Celtic cet été après un premier prêt d’un an, marche sur l’eau.

    Avec son club, l’international espoir a déjà trouvé le chemin des filets à 9 reprises en 13 rencontres. Avec les Bleuets, il fait encore plus fort : il a inscrit également 9 buts, mais cette fois en seulement… 4 rencontres ! C’est bien simple, depuis la reprise de la saison, le joueur du Celtic a marqué 60% des buts des Espoirs. 4 en amical (face à l’Albanie et la République Tchèque) et 5 pour les débuts des éliminatoires de l’Euro 2021 (2 contre l’Azerbaïdjan et 3 contre la Slovaquie). Des stats incroyables que l’intéressé évoque avec une lucidité et un calme impressionnant. « C’est un début de saison plutôt positif », reconnait-il. Maintenant, je dois continuer à travailler pour garder le rythme et je ferais les comptes à la fin de la saison ».

    Difficile de faire plus humble pour celui qui était passé par Toulouse lors de la saison 2016/2017 (prêté par le PSG) sans connaître la réussite (1 seul but en 16 apparitions). De son côté, Sylvain Ripoll profite de la forme exceptionnelle de son buteur. « Odsonne est très performant et très efficace avec le Celtic et il a cette cadence avec nous », se félicite le sélectionneur des Espoirs qui comptera plus que jamais sur lui pour battre la Géorgie, ce soir à Nancy et se remplacer dans la course à la qualification (les Bleuets sont deuxièmes, à 3 points de la Suisse et à égalité avec la Géorgie, mais avec un match en moins).

    « J’ai attendu longtemps pour être appelé en espoirs, maintenant que j’y suis, j’avais à cœur de tout faire pour que ça se passe bien et marquer les esprits », explique Odsonne qui, dans un coin de sa tête rêve des Jeux Olympiques. « Une compétition très importante, le prochain grand rendez-vous des Espoirs auquel tout sportif rêve de participer ». S’il continue à ce rythme, pour lui la question ne se posera même pas.

    > JO, mode d’emploi : Pour pouvoir disputer les Jeux Olympiques 2020, les joueurs (en dehors des trois exceptions possibles) doivent être nés au plus tard le 1er janvier 1997. Ce qui fait que plusieurs joueurs présents lors de l’Euro espoirs 2019 et qui ont contribué à la qualification (à l’image de Moussa Dembélé) ne pourront pas y participer.

    En revanche, certains joueurs comme Lucas Tousart (né en avril 1997), ne sont pas qualifiés pour jouer les matchs de qualification pour l’Euro Espoir 2021, mais le sont pour jouer les jeux Olympiques.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club