En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    OM : et maintenant, on fait quoi ?

    Marseille

    Actus

    Marseille

    OM : et maintenant, on fait quoi ?

    13 mai 2019

    Les défis à relever pour l'OM de demain

    Au delà de la question essentielle du choix du prochain entraîneur, voir d'un nouveau président délégué, voilà 4 défis que l'OM va devoir relever pour repartir de l'avant après une saison catastrophique.

    Bien vendre ses joueurs

    Le premier défi des Marseillais va être de bien vendre ses joueurs. En tête de liste : Florian Thauvin et Morgan Sanson, les deux Olympiens les plus « bankable » peuvent rapporter à eux deux jusqu’à 70 millions d’euros, même si Kamara et Lopez ont aussi leurs courtisans. Malgré une saison très décevante, Amavi a gardé une belle côte, Njie peut rapporter quelques millions et Sarr, comme Sakaï, pourrait avoir de belles opportunités. Reste à l’OM de bien négocier tous ces dossiers chauds, comme ceux de Caleta-Car et Radonjic, les décevantes recrues de l’été dernier.

    Garder Lopez et Kamara

    Garder ces deux grands espoirs marseillais sera le deuxième grand défi de l’OM. Si Kamara a vécu une saison compliquée, c’est surtout par la faut de ne pas lui avoir trouver de binôme complémentaire. Pour des raisons différentes, Rami, Rolando et Caleta-Car ont affiché leurs limites.

    Réussir le mercato estival

    C’est le cas pour tous les clubs en général, mais plus particulièrement pour ceux qui ont manqué leur saison. En sachant que sans argent et sans Coupe d’Europe, le club va avoir du mal à attirer des joueurs de tout premier plan. Hors de question par exemple de voir Giroud venir à Marseille. Lecomte aussi, qui a clairement signifié son désir de jouer l’Europe la saison prochaine (en faisant une condition pour rester à Montpellier) est loin d’être certain de venir…

    D’où la nécessité de garder une grande partie de l’effectif actuel (dont Mandanda, Payet, Strootman et Ocampos ?) et de se féliciter de la volonté d’un Luiz Gustavo de rester.
    Pour recruter, l’OM va devoir jouer malin et compter sur la notoriété du club, son aura, plus que par l’intérêt sportif. A la direction de l’OM aussi de faire en sorte que le projet soit réalisable, en bâtissant une équipe d’avenir.

    Relancer ses cadres

    Vue la situation du club et leurs performances cette saison, Payet, Strootman, Rami, Gustavo et autre Mandanda ne vont pas crouler sous les propositions. Et ce n’est pas dans l’intérêt de l’OM de les brader. En revanche, l’obligation sera de les remettre d’aplomb pour attaquer la saison prochaine avec ambitions.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club