En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    « On a pris ce match à la légère », le mea culpa de Kimpembe

    Paris-SG

    Actus

    Paris-SG

    « On a pris ce match à la légère », le mea culpa de Kimpembe

    10 mars 2019

    Après PSG-Manchester (1-3), le défenseur parisien se lâche

    72 heures après la défaite surprise du PSG face à Manchester United et son élimination de la Ligue des Champions en huitièmes de finale, Presnel Kimpembe a vidé son sac.

    Le jeune défenseur central du club de la capitale, coupable de la main qui a entrainé le penalty en toute fin de match, est longuement revenu sur cette soirée cauchemar. Sans chercher d’excuses, Kimpembe estime que les joueurs ont « pris ce match à la légère, évoquant son mal être après un tel scénario catastrophe. « Je vois bien la colère des supporters et je m’en rends compte, je la comprends et surtout je l’assume. Mon ressenti depuis le match de mercredi c’est beaucoup de déception, beaucoup de haine, et forcément ça m’est encore en travers de la gorge tout comme les supporters et tout comme l’équipe. Pour pouvoir avaler ça, ça va être compliqué. C’est un match qui reste forcément dans les têtes mais qu’il va falloir oublier pour le reste de la saison », explique le joueur formé au club, interrogé par Bros Stories. « Je dirais qu’on a eu beaucoup de suffisance par rapport au match aller à Old Trafford. Ce n’était vraiment pas la même équipe du PSG et au match retour, ça s’est ressenti. On a perdu cette grinta on va dire et cette rage qu’on avait au match aller qui a pu faire la différence, a déclaré Presnel Kimpembe avant d’enchaîner. Je pense que ce n’est pas le fait d’avoir vécu les expériences passées qui font qu’on était stressés ou quoi. Je pense que c’est vraiment par de la suffisance, mais aussi parce qu’on a pris ce match à la légère. Je pense que ça sera vraiment une chose qui n’arrivera plus jamais. Avoir mal comme ça, ça m’est trop arrivé. Pour moi, ça suffit, je dis stop. »

    Kimpembe a aussi tenu à rassurer les supporters du PSG en expliquant que malgré cet événement, l’équipe allait relever la tête. « J’ai beaucoup de sentiments qui se mélangent depuis mercredi mais celui que je n’ai pas et que je suis sûr de ne pas avoir, c’est celui d’être résigné. J’ai envie d’avoir cette pression positive et recommencer un match de Ligue des Champions la semaine prochaine mais ça ne va pas être possible. Il va falloir se relever et avancer à grands pas (…) J’avais deux rêves de gosse : gagner la Coupe du Monde et la Ligue des Champions. Pour la Coupe du Monde, c’est fait mais je ne renonce pas et je ne renoncerai jamais à pouvoir gagner la Champions League. C’est dans ma tête tous les jours, chaque année, et tant que je ne l’aurai pas, je ne serai pas satisfait » 


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club