En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Paris, 7 mois sur ordonnance

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Paris, 7 mois sur ordonnance

    22 nov. 2019

    > PSG - Lille (20h45)

    Au mois d’avril dernier, au lendemain de la correction reçue à Lille par le PSG (1-5), Thomas Tuchel se plaignait du manque de profondeur de banc de son équipe, accablée par les blessures. 7 mois plus tard, après un impressionnant mercato estival, l’entraîneur allemand se retrouve face à un véritable casse-tête au moment de composer son équipe. Comme il le souhaitait.

    Alors que l’infirmerie se vide doucement, Thomas Tuchel pourrait très rapidement pouvoir s’appuyer sur un groupe au complet. Thilo Kehrer notamment, le plus ancien blessé du club (rupture de l’aponévrose du pied droit survenue le 9 août lors de la 1ère journée contre Nîmes) fait son retour dans le groupe pour la réception du LOSC ce soir, en même temps que Neymar, Meunier et Navas. De leur côté, Verratti et Herrera, devraient être apte pour le déplacement en Espagne mardi prochain en Ligue des Champions.

    Au plus tard le 1er décembre pour le déplacement à Monaco, Thomas Tuchel devrait pouvoir compter sur la totalité de son effectif. Voilà qui présage un sacré casse-tête pour l’entraineur allemand qui ne pourra choisir que 11 joueurs… En conférence de presse hier, le technicien allemand s’est arrêté sur le sujet. « C’est un grand défi à gérer, à contrôler. C’est un défi que tout le monde pense à l’équipe. Mais c’est normal pour un grand joueur de penser aussi à soi, d’être un peu égoïste. C’est aussi humain. Cela peut donner de l’énergie pour l’équipe. Mais on doit accepter qu’on ne peut pas gagner tout seul. Personne ne peut le faire ».

    L’entraîneur du PSG a donné un aperçu de la façon de gérer au mieux cette nouvelle situation. « Il faut des solutions pour l’équipe. Si tout le monde est là, il faut prendre des décisions et tout le monde doit accepter. Et après on doit gérer. Il faut parler avec les joueurs individuellement pour expliquer, donner des informations. Tout le monde doit montrer qu’il peut jouer ».

    On se souvient que la saison dernière, après justement la claque reçue à Lille (1-5, 32ème journée), Thomas Tuchel avait piqué une grosse colère à propos de son effectif. « C’est la dixième fois que nous sommes à quinze joueurs cette saison, avait lâché Tuchel. Nous ne pouvons même pas avoir seize joueurs. Ce n’est pas possible de fonctionner comme ça ». C’était le 14 avril dernier. En un peu plus de 7 mois, tout a changé. Après Ander Herrera, Abdou Diallo, Pablo Sarabia, Idrissa Gueye

    > L’équipe du PSG à Lille, le 14 avril dernier (32ème journée de L1 2018/2019) :

    Aréola - Dagba, Kimpembe, Thiago Silva (puis Kehrer, 16ème), Bernat - Meunier (puis Diaby, 24ème), Alves, Verratti, Paredes - Draxler, Mbappé


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club