En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Paris n'a (presque) rien à perdre

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Paris n'a (presque) rien à perdre

    6 nov. 2019

    > PSG - Club Bruges (21h)

    A moins de perdre 6-0 ce soir et 4-0 à Mardrid dans 3 semaines, le PSG devrait bien être présent en huitièmes de finale, avec une bonne chance de terminer en tête du groupe A. Explications.

    Avoir gagné ses trois premiers matchs donne bien sûr au PSG de très grandes chances d’être présent en huitièmes de finale. Mais c’est surtout le score de ses victoires contre le Real (3-0) et à Bruges (5-0), Galatasaray étant distancé (même s’il lui reste une toute petit chance) qui place le club de la capitale en ballottage plus que favorable à la fin des matchs aller de la phase de poule. Explication avec les différents cas de figure.

    1. Le PSG bat le Club Bruges (quelque soit le score)

    Il est qualifié pour les huitièmes de finale et peut même être certain de terminer à la première place si le Real Madrid ne bat pas Galatasaray.

    Si le Real bat Galatasaray, le PSG pourra assurer la première place lors de la dernière journée en battant Galatasaray, même en cas de défaite à Madrid. Si les Parisiens perdent par moins de 3 buts d’écart (ou 3 buts d’écart mais en marquant), à San Bernabeu, ils pourront se contenter d’un nul contre les Turcs pour terminer en tête du groupe A.

    2. Le PSG et le Club Bruges font match nul

    En cas de victoire du Real Madrid, les Parisiens auront besoin d’un point pour être qualifiés à coup sûr. Point à prendre soit à San Bernabeu, soit au Parc face au Turc pour le dernier match de cette phase de poules.

    La première place reste toujours accessible. Pour ça, Paris ne devra pas perdre à Madrid par plus de trois buts d’écart (ou trois buts d’écart avec un but marqué) et battre Galatasaray (en considérant que le Real gagne son dernier match à Bruges).

    Si dans le même temps, le Real venait à s’incliner contre Galatasray, Paris devrait alors assurer lors de l’un de ses deux derniers matchs, mais pourrait même les perdre. A condition de rester maître dans la différence de but face aux Espagnols ou aux Turcs. C’est à dire s’incliner uniquement 1-0 au Parc contre ces derniers. Dans le cas où Paris perdrait ses deux matchs mais en gardant l’avantage dans les confrontations directes, il serait encore premier du groupe avec 10 points.

    3. Le PSG perd face au Club Bruges      

    Un résultat qui ne remettrait pas en grand danger la qualification. Les Parisiens garderont la tête du groupe et n’auront besoin que d’un match nul contre Galatasaray au Parc pour se qualifier, les Belges jouant alors leur place en huitièmes face aux Espagnols (en considérant que le Real batte les Turcs ce soir). A condition quand même de conserver les avantages des matchs allers (3-0 au Parc contre le Real et 5-0 en Belgique). Un raisonnement qui vaut aussi en cas de défaite ou de nul du Real face à Galatasaray.

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club