En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Paris s'enfonce à Montpellier

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Paris s'enfonce à Montpellier

    30 avr. 2019

    Montpellier - PSG 3-2

    Le foot a ses paradoxes. 5 buts sont venus égayer un match pourtant bien terne entre Montpellier, qui devait gagner pour continuer de rêver d'Europe, et le PSG encore grogi après sa défaite en finale de la Coupe de France et à cours de jambes, à l'image de Neymar, apparu fatigué après ses 120 minutes joués voilà moins de trois jours.

    Après un mano à mano entre les deux équipes, chacune coupable d'un but contre son camp (Oyongo pour Montpellier et l'inévitable Kimpembe pour le PSG), les deux formations se quittaient sur un score nul (1-1) à la mi-temps.

    Alors que l'on s'attendait à voir des Héraultais remontés à bloc après la pause pour arracher la victoire, c'est le PSG qui gardait une emprise sur la rencontre, pratiquement en marchant, avant de marquer sur une succession de contres très bien terminée par Di Maria (63ème).

    Enfin décidés à mettre un peu de rythme pour sauver au moins le nul, Montpellier finit par égaliser sur un contre magnifique, par Delort venu exécuter Bouffon (79ème).

    On pensait aller vers le nul, quand Paredes, se faisait chiper bêtement le ballon dans sa propre surface et laissait Camara donner la victoire à Montpellier (85ème).

    Cela fait une victoire pour le PSG sur ses 6 derniers matchs, avec 14 buts encaissés au passage ! Un rythme indigne d'un Champion de France.

    Devant leur télé, les Marseillais doivent d'ailleurs maudire les Parisiens qui, en l'espace de trois jours, ont sérieusement pourri leur fin de saison. Samedi, en perdant la finale de la Coupe de France (ce qui fait que la 5ème place n'est plus européenne) et ce soir en permettant justement à Montpellier de leur piquer la 5ème place.

    Car, si on peut féliciter l'état d'esprit et l'abnégation des hommes de Der Zakarian, cette victoire, c'est surtout Paris qui leur a offert sur un plateau.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club