En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Paris vise (encore) l'exploit

    Ligue des Champions féminine

    Actus

    Ligue des Champions féminine

    Paris vise (encore) l'exploit

    26 août 2020

    PSG - LYon (21h)

    Quelques jours à peine après sa finale perdue chez les garçons, le PSG, féminin cette fois, joue une demi-finale de Ligue des Champions. Cette fois, le monstre européen, n’est pas allemand mais français. Il s’agit de l’OL qui court après un cinquième succès consécutif dans l’épreuve reine. Les protégées de Jean-Michel Aulas restent les grandes favorites même si l’écart se réduit de plus en plus entre les deux équipes.

    L’écart se resserre entre Lyon et le PSG. Si jusqu’à maintenant les Lyonnaises restent de loin les maitres du jeu, les faits sot là : ce soir à Bilbao en demi-finale de la Ligue des Champions, ce sera la 4ème confrontation entre les filles de Jean-Michel Aulas et celles de Nasser Al-Khelaïfi. Et si les Lyonnaises ont remporté les trois premières, elles ont dû avoir recours aux tirs au but à deux reprises (trophées des championnes et finale de la Coupe de France), se contentant d’un petit 1-0 en championnat. D’ailleurs, quand le championnat s’est arrêté en mars dernier, les Parisiennes n’étaient qu’à une victoire de leur adversaire qu’elles devaient encore recevoir, même si les joueuses de Vasseur avaient un large avantage à la différence de buts qui devait leur assurer le titre quoi qu’il arrive. N’empêche que… tous les observateurs s’accordent à dire que les deux formations se rapprochent, et ce n’est pas Olivier Echouafni qui dira le contraire. « C'est logique que l'OL soit favori, en étant tenant du titre, en ayant gagné cette compétition quatre fois de suite », explique l’entraîneur parisien. « Maintenant, on sera présent. Elles ont beaucoup d'expérience, mais nous, je trouve que depuis quelque temps on travaille très, très bien ». Le poids de la domination lyonnaise ne risque-t-il pas de peser ? « Ce sera la quatrième confrontation, mais une confrontation encore différente des autres. C'est pratiquement deux ans de travail. On l'aborde avec beaucoup de concentration, de détermination, avec l'envie de faire une belle performance ».

    De son côté, Jean-Luc Vasseur sait qu’il a un énorme atout avec cette série de victoire face aux Parisiennes. « L’aspect mental dans ce type de confrontations est très important » souligne l’entraîneur de l’OL qui voit au delà de la confrontation franco-française. « On est tenant du titre, il y a une continuité, une série en cours. Ce qui nous anime c'est de faire durer cette série », explique celui qui a débuté sa carrière professionnelle au PSG. « Ça passera par le match de demain, ça reste du football, il y a toujours une part d'incertitude. Mais notre volonté c'est de remporter à nouveau ce titre ».


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club