En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Plus rien ne peut empêcher Lille de finir 2ème

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Plus rien ne peut empêcher Lille de finir 2ème

    15 avr. 2019

    Lille - PSG 5-1

    Au lendemain de son éclatante victoire sur le PSG, le LOSC a 8 points d'avance sur un Lyon en crise et franchement, on ne voit pas ce qui pourrait l'empêcher de terminer à la 2ème place, directement qualificative pour la phase de poules de la Ligue des Champions...

    Gérard Lopez l’a dit, « ne pas être deuxième serait une déception ». On peut comprendre le président du LOSC, mais aussi le rassurer. Avec 8 points d’avance sur le 3ème à 6 journées de la fin, 11 sur le 4ème et 13 sur le 5ème, il faudrait une série de catastrophes pour que les Dogues ne terminent pas derrière le PSG. Non seulement la bande à Galtier a fait une démonstration de force en corrigeant le PSG, mais dans le même temps, Lyon donne l’impression d’avoir enclenché la marche arrière, rongé par des problèmes internes et une communication ratée.

    Vendredi prochain, on pourrait d’ailleurs connaître un nouvel épisode dramatique de la fin de saison des Gones avec la venue d’Angers, équipe toujours difficile à bouger, au Groupama Stadium. Pendant le même temps, Lille sera à Toulouse, équipe plus facile à bouger… Mais de toutes façons, ces 8 points d’avance permettent aux Lillois de voir venir et même de s'offrir un ou deux joker (une défaite et un nul de plus que l'OL par exemeple...).

    Surtout quand, dans les conditions actuelles, on voit mal Lyon les battres lors de la 35ème journée (à Lyon) puis aller gagner dans la foulée au Vélodrome. Certes, en foot tout va très vite, mais à l’OL le mal transpire aussi fort que le bonheur éblouit dans le Nord. « C’est normal que Saint-Étienne et Marseille pensent qu’il puisse y avoir grain de sable chez le troisième ou le deuxième. C’est ma responsabilité de faire en sorte que mes joueurs ne se relâchent pas pour garder cette deuxième place », expliquait Galtier avant cette 32ème journée. Depuis, il s’est passé tellement de bonnes choses pour les Nordistes qu'on voit mal le rêve de Ligue des Champions leur échapper...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club