En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Pourquoi Angers doit aider Fred Dembi (Rouen)

    COUPE DE FRANCE

    Actus

    COUPE DE FRANCE

    Pourquoi Angers doit aider Fred Dembi (Rouen)

    8 janv. 2020

    Malaise

    Fred Dembi et Nathaël Julan étaient ami. Une amitié sincère qui remonte à la plus tendre enfance quand les deux joueurs s’affrontaient dans les catégories de jeunes. Le premier avec l’US Quevilly, le second sous les couleurs du Havre. Puis il y a eu cette saison passée ensemble dans l’équipe réserve du HAC et un titre de champion de CFA2 (aujourd’hui National 3) à la clé. Malgré des destins sportifs différents (Fred ayant dû renoncer à une carrière professionnelle), les deux potes ne se sont jamais vraiment quittés. Et la saison dernière, il y a eu ce maillot que le jeune guingampais a offert à son pote après un match amical de préparation joué en Bretagne (où les deux clubs se sont croisés)… C’est ce maillot que le milieu de terrain du FC Rouen portait sous son maillot de match contre Metz. Ce maillot qu’il a exhibé fièrement avoir ouvert la marque contre les Lorrains, si fier de rendre hommage à son pote dont la disparition brutale (dans un tragique accident de voiture) a laissé un grand vide. Un geste qui lui a valu un carton jaune (en application stricte du règlement) et qui lui vaut aujourd’hui d’être suspendu pour le 16ème de finale contre le SCO Angers… Hier, le joueur de 24 ans s’est adressé à la Fédération via tweeter pour l’implorer de retirer le jaune. De son côté, le FC Rouen a fait appel au près des instances, mais personne n’y croit vraiment. Même si un précédent venu d’Espagne peut le faire espérer… C’était il y a quelques années, les 19 clubs de Liga avaient demandé à la Ligue espagnole de retirer un carton jaune à Sergio Ramos qui avait rendu hommage identique à Puerta, jeune joueur du FC Séville mort sur le terrain, et ça avait marché. Mais Dembi n’est pas Ramos et pour l’instant, personne ne s’émeut de le voir manquer le rendez-vous, historique pour un amateur, face à Angers en 16èmes. Interrogé par nos confrères de Sofoot, le Rouennais affirme ne pas regretter son geste. « Ce maillot, j’aurais pu le laisser sur le banc… Mais aujourd’hui, je préfère rater le 16ème et avoir rendu hommage à mon ami ».
    Et si Angers pouvait être déclencheur de ce fameux mouvement en sa faveur et demander qu’il puisse jouer le 16ème de finale ? Un élan pourrait suivre et peut-être que la FFF décidera de se montrer classe…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club