En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Pourquoi Kolodziejczak peut jouer et pas Sanches ?

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Pourquoi Kolodziejczak peut jouer et pas Sanches ?

    28 août 2019

    > Lille - Saint-Etienne (19h)

    A 19 heures ce soir, Lille reçoit Saint-Etienne en match en retard de la 3ème journée. Mais, au grand désarroi de Christophe Galtier, le LOSC ne pourra pas aligner sa dernière recrue, le Portugais Renato Sanches, alors que dans le même temps, les Verts ont la possibilité de faire débuter Timothée Kolodziejczak, qui vient lui aussi de s’engager avec le club.

    « Sur l’équité sportive, on est défavorisé », s’insurge l’entraîneur du LOSC, qui est en proie à des problèmes au milieu de terrain, avec la suspension de Soumaré, venue s’ajouter à l’absence de Xeka, toujours indisponible. Sans parler de Thiago Maïa qui a clairement la tête ailleurs… « On savait qu’on jouait mercredi, donc on a recruté en fonction », ajoute Galtier qui ne décolère pas.

    Dit comme ça, il est vrai que cela peut paraître effectivement anti sportif de la part de la LFP, mais l’organisme qui gère le championnat de France professionnel ne fait qu’appliquer le règlement au pied de la lettre. Que dit ce règlement ? Que pour prendre part à un match et donc être qualifié, un joueur doit avoir été enregistré au près de la Ligue 48 heures minimum avant la rencontre.

    Jusqu’ici tout va bien, le LOSC et Renato Sanches sont dans les clous. Mais ce que n’avait pas prévu le vice-champion de France, c’est que la date prise en compte pour le match est la date d’origine, avant le report : soit, le samedi 24 août. Renato Sanches ayant signé son contrat avec Lille le vendredi 23, il n’est pas qualifié.

    En revanche, le contrat de Timothée Kolodziejczak a été enregistré le jeudi 22, soit 48 heures avant la date prévue à l’origine pour le match. Un point de règlement que les Stéphanois ont pris en compte, contrairement aux Lillois.

    Si ce règlement a été mis en place, c’est pour des problèmes d’équité sportive justement. Prenons l’exemple de Monaco qui a beaucoup recruté ces derniers jours. Imaginez que le premier match de la saison face à l’OL ait dû être reporté à la fin du mois d’août ? Ce ne serait plus dutout la même équipe que les Gones auront en face d’eux. Ben Yedder, Slimani et Adrien Silva, pour ne citer qu’eux, n’étant pas au club au début du mois…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club