En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Pourquoi Lyon va se qualifier à Turin

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Pourquoi Lyon va se qualifier à Turin

    7 août 2020

    Juventus - Lyon (21h)

    Avantagé par le résultat du match aller, l'Olympique Lyonnais a de réelles chances de se qualifier pour les quarts de finale. Sans ses supporters, sans Dybala (ou diminué) et fatiguée, la Juventus est prenable. Explications.

    Depay et Reine-Adelaide, de sacrés jokers !

    Si le match avait eu lieu au mois de mars, l’OL se serait présenté, certes avec Lucas Tousart (que Berlin, son nouveau club a voulu récupérer dès le 1er juillet), mais sans Depay et Reine-Adelaide. Deux joueurs plus difficiles à remplacer que l’international espoir, même si on rappelle qu’il a été le buteur du match aller. Si Reine-Adelaide est un peu en retard physiquement, Depay, lui, est prêt. Maurizio Sarri a d’ailleurs reconnu que sa présence était une des clés du match.

    La Juve sort d'un marathon

    Depuis la reprise de la Serie A, les Italiens ont joué 7 matchs en 23 jours, c’est à dire entre le 11 juillet et le 2 août. Certes, les Turinois ont eu 5 jours pour souffler avant de recevoir l’OL, et ont eu l’occasion de faire tourner lors des deux dernières journées (Ronaldo ainsi que plusieurs autres titulaires étaient au repos contre la Roma lors de la dernière journée) mais on ne récupère pas en quinze jours d’efforts intenses fournis pendant près de deux mois. On le voit avec la blessure de Dybala, le 26 juillet dernier, qui devrait l’empêcher d’être titulaire ce soir.

    Enorme pression sur les Italiens en général et Ronaldo en particulier

    En s’imposant 1-0 à l’aller au Groupama Stadium, l’OL a mis une pression terrible aux Italiens. Eliminée en quart de finale par l’Ajax la saison dernière, la Juve ne peut pas se permettre de sortir dès les huitièmes cette saison. Surtout face à l’OL qui est sorti de sa poule par la toute petite porte et qui est perçu en Italie comme le petit poucet de la Ligue des Champions… Chez les supporters, la qualification serait considérée comme « normale », alors qu’une élimination provoquerait un véritable catclysme.

    Nul doute qu’en Italie on parlerait de fiasco au sujet du recrutement de CR7 qui a couté 100 millions à la Juve alors qu’il avait déjà 33 ans.

    Le même match qu'au SDF et Lyon est en quart de finale !

    Le huis clos avantage les visiteurs...

    Il suffit de regarder les stats pour s’en rendre compte. Le pourcentage de victoires à domicile depuis la reprise tourne autour de 30%, tous championnats confondues. Une stat très encourageante pour les Lyonnais.

    1-0 à l'aller, le résultat presque parfait

    On a coutume de dire que gagner 1-0 est un excellent résultat en Coupe d’Europe. D’ailleurs 70% des équipes qui gagnent 1-0 à l’aller se qualifient ! Marquer un but ne suffira pas aux Italiens qui pourront au maximum aller aux tirs au but si Lyon ne marque pas.

    La finale de la Coupe de la Ligue comme référence

    Si Lyon fait 0-0 ce soir, il n’y aura pas de séance de tirs au but, les Gones seront directement qualifiés pour les quarts de finale. Même s’ils se sont montrés beaucoup trop timides (et/ou) maladroits dans les phases offensives, les Lyonnais ont fait au Stade de France le match qu’ils doivent faire à Turin. Au bout du compte, ils ont même été très rarement en danger.

    Des possibilités sur le banc

    Très critiqués après la finale de la Coupe de la Ligue pour ses changements (et particulièrement les entrées fantomatiques de Traoré et Tokjo-Ekambi) Rudi Garcia a d’autres possibilités. Le jeune Cherki par exemple pour apporter sa fougue et sa vitesse en fin de match, mais aussi Reine-Adelaïde, qui peut par sa technique et sa qualité de passes apporter. Si on ajoute que Traoré comme Toko-Ekambi sont capables de faire beaucoup mieux, on peut compter sur eux pour inquiéter les Turinois sur des contres au cas où Lyon serait mené.

    Les équipes probables

    Juventus : Sczesny – Danilo, Bonnuci (cap.), De Ligt, A. Sandro – Rabiot, Pjanic, Bentancourt – Cuadrado, Ronaldo, Higuain (ou Bernardeschi)

    Lyon : Lopes – Denayer, Marcelo, Marçal – Dubois, Caqueret, Aouar, Guimùaraes, Cornet – M. Dembélé, Depay (cap.)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club