En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Prolongation de Genesio : Une épine dans le pied de l’OL

    Olympique Lyonnais

    Actus

    Olympique Lyonnais

    Prolongation de Genesio : Une épine dans le pied de l’OL

    22 mars 2019

    Le dossier Genesio va occuper l'OL pendant dix jours.

    Bruno Genesio pensait que son mois de mars serait tranquille, s’est raté mais pas seulement pour lui, c’est l’OL et Jean-Michel Aulas qui est embêté de cette situation.

    À Lyon il y a comme de légers nuages qui sont sur le Groupama Stadium. À Décines, l’avenir de Bruno Genesio risque de peser un peu plus au fur et à mesure que la  date finale approche. Le 02 avril après le match de coupe de France contre Rennes, la presse sportive, l’Olympique Lyonnais et Bruno Genesio seront fixés sur les intentions de JMA. Mais le constat pour les Gones et l’ensemble des acteurs du dossier ont le temps qui joue contre eux. Et il y a plusieurs erreurs à relever. D’abord le communiqué des Bad Gones précipité ce mercredi avec un positionnement qui n’est pas surprenant. Le passif entre Genesio et les Bad Gones n’est pas d’un tendre amour. Sifflets, remise en cause publique, le technicien en poste depuis quatre ans bientôt n’est pas plus populaire qu’un certain Claude Puel. Manque de prestige et de compétence. Deux critères qui sonnent à la bouche du principal groupe de supporters de l’Olympique Lyonnais. Au fond l’OL devra se satisfaire de cette date butoir fixée par son Président. Mais la position d’Aulas et difficile, entre deux feux, le Lyonnais doit faire avec un Board a priori favorable au maintien de Genesio et des supporters crispés par un nom dont ils ne veulent plus.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club