En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    PSG : quand le vestiaire encense Neymar

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    PSG : quand le vestiaire encense Neymar

    13 sept. 2019

    > PSG - Strasbourg (samedi, 17h30)

    Après 4 mois loin du PSG, dont 3 mois de polémique sur ses envies de rejoindre le Barça, Neymar va rejouer au Parc des Princes avec le maillot du club de la capitale sur les épaules. Un rendez-vous en terre hostile pour le Brésilien qui devrait subir les foudres des supporters qui n’ont que très peu apprécié son comportement, allant même à jusqu’à dire que son meilleur souvenir dans le foot restait la remontada de 2017 avec Barcelone.

    Si Neymar va sans doute être accueilli par les insultes, voir les chants de haine des supporters les plus extrêmes, en revanche, le vestiaire lui a déjà largement pardonné ses états d’âme. Ce sont ses coéquipiers – et son entraineur - qui l’affirment.

     

    Marco Verrati : « c'est un joueur qui est inévitable »

    Thomas TUCHEL (en conférence de presse aujourd’hui)

    « Ney est notre joueur et il est nécessaire qu'on reste concentré sur ce sujet. Demain (samedi), on va voir. Je n'attends rien. C'est un joueur du PSG et je suis sûr qu'il va nous aider à atteindre nos objectifs, et le premier c'est de gagner contre Strasbourg (…) Les dernières semaines n'étaient pas faciles pour lui, je pense. Mais maintenant, c'est décidé. C'est la vie. On a eu la possibilité de parler un petit peu hier. On doit parler aussi aujourd'hui. (...) La vie n'est pas trop difficile pour Ney. Jouer et vivre à Paris, ce n'est pas trop dur. Si on parle de toutes les choses qui ont pu être dites, on va perdre la tête (…) Je veux aller de l'avant et prendre des décisions maintenant. Je pense qu'il va retrouver son sourire et après on verra ».

    Ander HERRERA (en conférence de presse aujourd’hui)

    « Il fait partie du top 5 mondial et pour moi c'est une opportunité incroyable de pouvoir jouer avec des potentiels Ballon d'Or comme Kylian Mbappé, Neymar ou même Marco verratti.

    Neymar, je vois qu'il est bien, il s'entraîne bien. Je vais essayer de me mettre au service de ces joueurs-là pour essayer de faire en sorte qu'ils donnent davantage. »

    Thiago SILVA (au Brésil, après le match contre la Colombie)

    « Le coach Tuchel a toujours dit qu'il comptait sur Neymar. Aujourd'hui, la direction croit aussi en lui, car sinon ils l'auraient laissé partir. Nous sommes heureux de ça. (...) Il sait aussi qu'il a commis des erreurs, mais sans avoir de mauvaises intentions. Ce garçon est incroyable, j'espère qu'il va faire une super saison. Ce sera inoubliable aussi, car le PSG va fêter ses 50 ans. » 

    MARQUINHOS (dans Téléfoot)

    « On est très heureux. C’est un grand joueur. Les grands joueurs, on les veut de notre côté. Un joueur comme lui a besoin d'être sur le terrain, de jouer, de créer, de faire ce qu'il a envie de faire, de prendre le ballon pour aller vers l'avant. C'est la meilleure chose pour lui d'être sur le terrain et de faire ce qu'il aime », a expliqué le défenseur central dans des propos diffusés par Téléfoot.

    Kylian MBAPPE (face aux médias)

    « Je ne veux pas qu’il parte, avait expliqué le champion du monde en marge du Trophée des Champions. J’en ai parlé avec lui, il sait ce que je pense de lui, de sa situation. On a une relation d’honnêteté et de respect, donc je lui ai dit ce que je pensais. Tout va très bien ». Après la première journée du championnat, le n°7 parisien en a remis une couche devant les caméras de Canal+ : « ce n’est pas la même équipe avant ou sans Neymar »

    Marco VERRATTI (en conférence de presse avant le déplacement à Rennes)

    « Les supporters peuvent dire ce qu'ils pensent. On est très proches de Ney. C'est un joueur qui a donné beaucoup à Paris. L'an dernier, il a marqué dans les moments importants. Et je pense aussi, quand on joue ici, quand le match est fini, tout le monde ne parlait que de lui parce que c'est un joueur qui est inévitable.»


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club